RCA: le gouvernement entend impliquer les notables dans la protection des infrastructures de l’ENERCA et de la SODECA

0
66
Les maires et chefs de groupes de Bangui et ses environs lors d'une rencontre avec le ministre de l'hydraulique Bertrand Arthur Piri @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 4 juin 2022— (Ndjoni Sango) : Le ministre en charge de développement de l’énergie et des hydrauliques, Arthur Bertrand PIRI a échangé le vendredi 3 juin 2022 les maires, les chefs de groupe et les chefs de quartier des différents quartiers de Bangui et de Bégoua. L’objectif de cette rencontre vise à impliquer ces autorités locales dans la protection des infrastructures de la SODECA et de l’ENERCA.

Les infrastructures de deux sociétés centrafricaines, notamment, l’Energie Centrafricaine (ENERCA) et la Société de Distribution d’Eau en Centrafrique (SODECA), subissent actuellement plusieurs cas de vandalise et de vols dans certains secteurs de la capitale centrafricaine et ses environs.

Ces multiples cas d’incivisme inquiètent le gouvernement centrafricain qui entend définir des stratégies conjointes avec les notables afin de barrer la route aux bandits qui commettent ces actes de désolation.

Selon le ministre, cette rencontre avec les autorités locales de 9 arrondissements de Bangui et de Bégoua, est de faire le tour sur la question de la protection des infrastructures de ces deux sociétés étatiques.

« Vous savez très bien ce qui passe dans la ville de Bangui et de Bégoua avec les cas de vol régulier des biens et matériels de la Sodeca et de l’Enerca. Après plusieurs réunions avec mes collaborateurs au niveau du cabinet, nous nous sommes rendus compte que à notre niveau seul, nous n’allons pas régler ce problème. C’est pourquoi nous avons décidé d’impliquer les maires et les chefs de groupe de tous les arrondissements ainsi que de Bégoua pour qu’ils puissent s’impliquer davantage dans la sécurisation des infrastructures de la Sodeca et de l’Enerca »,  a déclaré Arthur Bertrand PIRI.

Cette implication a été bien accueillie par les autorités locales qui ont, en retour, formulé plusieurs recommandations à l’endroit du membre du gouvernement avec en toile de fond la mobilisation des forces de défense et de sécurité auprès des notables pour la sécurisation des biens de l’état dans les différents quartiers de Bangui et ses environs.

La maire du 4ème arrondissement de Bangui, Brigitte Andarra n’attend pas baisser les bras dans ses interventions. Elle pense régler ce problème à base avec des propositions pédagogiques, « monsieur le ministre, je pense que pour ma part qu’on doit régler cette situation au niveau de l’école. Je vous prie d’insérer l’éducation civique dans le programme éducatif afin de permettre aux enfants de grandir avec le respect des biens de l’état. C’est l’incivisme qui est à l’origine de cette situation », a-t-elle souligné avant de mettre l’accent sur les patrouilles robustes des forces de défense et de sécurité dans les quartiers de Bangui et Bégoua afin de les appuyer dans ce travail.

Le membre du gouvernement a précisé que les notables ont fait des belles propositions visant à l’aider à bien mener le contrôle des biens de ces deux sociétés. Pour lui, leurs suggestions et recommandations seront prises en compte et feront l’objet des réunions avec les membres de son cabinet ministériel dont les responsables de l’Enerca et de la Sodeca pour voir comment ils vont effectivement impliquer les maires et les chefs de groupe dans la protection de ces infrastructures.

Les notables saluent l’idée du ministre et espèrent que ce genre de rencontre doit être quotidienne afin qu’ensemble, ils puissent définir des stratégies pour traquer les bandits qui continuent de détruire les biens de l’état dans les quartiers de Bangui et ses environs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires