Sahara: le gouvernement uruguayen gèle le lien avec la République sahraouie et prend des mesures pour approfondir les relations avec le Maroc

0
37

Le rapprochement entre Rabat et Montevideo se concrétise. Le gouvernement uruguayen est en passe de retirer sa reconnaissance à la RASD.

Selon le quotidien uruguayen El Observador « le gouvernement est déterminé à approfondir les relations diplomatiques et commerciales avec le Maroc, ce pour quoi il exige nécessairement l’annulation ou la suspension des relations avec la RASD ».

Une nouvelle page s’est désormais ouverte entre Rabat et Montevideo, sur la base du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des Etats.

« Le gouvernement gèle le lien avec la République sahraouie et prend des mesures pour approfondir les relations avec le Maroc », titre ce mercredi 14 décembre le quotidien uruguayen El Observador. En effet, selon la même source, « le gouvernement est déterminé à approfondir les relations diplomatiques et commerciales avec le Maroc, ce pour quoi il exige nécessairement l’annulation ou la suspension des relations avec la RASD ».

Ce gèle vient couronner une dynamique de retraits successifs de reconnaissance de cette entité fantoche, que 84% des 193 pays membres des Nations Unies ne reconnaissent pas.

Le média rappelle notamment la visite officielle de sénateurs uruguayens à Rabat plus tôt ce mois-ci, en marge du Forum économique euroméditerranéen et du Golfe de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée. Jorge Osvaldo Gandini Astesiano, Vice-Président du Sénat, qui avait fait le déplacement avait salué dans ce sens « les résultats très prometteurs pour l’Uruguay », à l’issue du dialogue « politique, économique et commercial » tenu à Rabat.

Invitados por la Cámara de Consejeros (Senadores) de Marruecos, 5 parlamentarios de diferentes Partidos, autoridades del PEjecutivo y Cámaras empresariales, participamos de un diálogo político, económico y comercial en Rabat, con resultados muy promisorios para Uruguay.

« Les entretiens ont porté sur le niveau des relations bilatérales entre les deux pays, le rôle de la diplomatie parlementaire dans la clarification des visions et des positions et l’ouverture d’une nouvelle page entre le Maroc et l’Uruguay sur la base du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États », soulignait un communiqué de la Chambre des représentants.

Pour rappel, l’Uruguay a reconnu la RASD en 2007, sous la présidence de Tabaré Vazquez (Parti socialiste), décédé le 6 décembre 2020, des suites d’un cancer du poumon.

« Les entretiens ont porté sur le niveau des relations bilatérales entre les deux pays, le rôle de la diplomatie parlementaire dans la clarification des visions et des positions et l’ouverture d’une nouvelle page entre le Maroc et l’Uruguay sur la base du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États », soulignait un communiqué de la Chambre des représentants.

Pour rappel, l’Uruguay a reconnu la RASD en 2007, sous la présidence de Tabaré Vazquez (Parti socialiste), décédé le 6 décembre 2020, des suites d’un cancer du poumon.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires