RCA: Le mouvement Azimut manifeste son soutien à Dimitri  Sitiy

0
67

Par FofitoMattas        

Bangui, 19 décembre 2022—(Ndjoni Sango) : Suite à l’attentat terroriste contre le chef de la maison russe à Bangui, la réaction des Centrafricains ne tarde pas à se faire entendre. C’est le cas d’une manifestation de soutien organisé par la plateforme Azimut Vivre qui a eu lieu le vendredi 16 décembre 2022, devant le centre culturel russe à Bangui.

Le mouvement Azimut par la voix de son coordonnateur Pott Madendama, a organisé le vendredi 16 décembre 2022, une manifestation de soutien au chef de la maison russe en Centrafrique, Dimitri Sitiy. Ce rassemblement consiste non seulement à soutenir le chef du centre culturel russe à Bangui, victime d’un colis piégé, mais aussi de dénoncer cet acte odieux qui a failli lui coûté la vie.

Sur les supports brandis par ses manifestants on peut lire « Prompt rétablissement à Dimitry ; Force à toi Dimitry ; Dimitry reste en vie ; La jeunesse centrafricaine te soutient ; Nous soutenons la Russie ». Parmi ces centaines de personnes, se trouvaient par elles des étudiants apprentis de la langue russe, qui ne sont pas restés indifférents face à ce que traverse le dirigeant dudit centre.

C’est une manifestation de soutien moral et d’affection organisée par les jeunes Centrafricains qui fréquentent ce centre culturel russe pour des dialogues, culture et d’échange à l’endroit de directeur dudit centre.

« C’est un choc pour la jeunesse centrafricaine qui fréquente ce centre pour des activités culturelles et éducatives. Et aujourd’hui, notre ami DimitrySytiy qui est le directeur de ce centre éducatif, en même temps, responsable des actions humanitaires russes en Centrafrique, a ramassé un objet explosif qui a explosé entre ses mains et heureusement il n’a eu que des dégâts corporels, c’est pourquoi, nous nous sommes réunis ici au centre culturel russe pour lui apporter notre soutien à travers cette manifestation pour lui montrer que la jeunesse centrafricaine est de cœur avec lui dans cette épreuve difficile qu’il est en train de traverser », a déclaré Pott Madendama, coordonnateur de la plateforme Azimut.

Cet incident meurtrier qu’a subi le chef de la maison russe en Centrafrique, fait suite à plusieurs menaces téléphoniques anonymes qu’il a reçu depuis qu’il est à Bangui dans la cadre de sa mission humanitaire. Après cette manifestation de soutien, les leaders de la plateforme Azimut se sont rendus au chevet de Dimitri Sitiy pour lui apporter un soutien moral avant qu’il soit transféré d’urgence à Moscou.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires