RCA: les jeunes vendeurs ambulants à la sauvette aspirent à la paix et la sécurité

0
80

Par Jolidon Josiana TCHECKOE

Bangui, 26 décembre 2022— (Ndjoni Sango) : Les jeunes vendeurs ambulants de divers produits dans la capitale Bangui, souhaitent la paix dans le pays pour leur favoriser une libre circulation dans leurs activités quotidiennes. 

Ils sont pour la plupart, des jeunes diplômés en chômage ou des jeunes désœuvrés voir même des enfants abandonnés par leurs familles, qui se battent au quotidien pour leur  survie ainsi que celle de leur famille. Ces derniers parcourent souvent des kilomètres, des quartiers, sillonnent des bars et des restaurants pour évacuer leurs produits.

Après les récents événements survenus dans le pays, avec l’avènement de  la Coalition des Patriotes pour le Changement, ces derniers éprouvent d’énormes difficultés dans leurs activités. Car lesdites mesures, ont eu des impacts néfastes considérables sur leur mode de vie quotidienne.

Au regard de cette situation sécuritaire qui ne les profite guère, ils souhaitent tous la paix dans le pays. C’est ce que nous témoigne Junior MATHI vendeur de pain que nous avons croisé au marché combattant  « Nous n’avons personnes dans notre vie pour nous soutenir. Et c’est ce que nous vendons au quotidien qui nous permet de nous prendre en charge. Donc s’il y’a la paix dans le pays, cela nous permet d’évacuer nos produits et d’en tirer les bénéfices ». A-t-il exprimé.

Au centre-ville, Elvin NGAFO vend les lampes torche, les chargeurs et les rallonges. Pères de deux enfants dans une maison en location affirme qu’il a beaucoup de peine en cette période car les mesures du gouvernement dues à la situation sécuritaire à des impacts réels sur ses activités « Je dois payer le loyer et nourrir ma famille tous les jours. Si le pays est en paix, c’est un atout pour nous. Ca va nous permettre de circuler un peu partout et en sécurité. Mais si c’est le contraire, nous éprouvons beaucoup de peine. Aussi, avec le couvre-nous nous sommes obligé de rentrer vite à la maison et cela joue énormément sur nous. Nous désirions rien que la paix pour le développement du pays et le bien-être de notre famille » a-t-il-déploré

Dans une dizaine de propos recueillis, tous ces jeunes vendeurs ambulants éprouvent les mêmes difficultés en cette période au regard de nouvelle survenue dans le pays. Même si la situation est pour l’heure contrôlée par  les forces régulières, leur souhait comme celui de tous les centrafricains d’ailleurs, est la restauration de la paix et sécurité dans le pays gage de développement et de l’épanouissement de toutes les filles et fils du pays.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires