RCA: la pose des mines explosives par les groupes armés menace la sécurité

0
59

Par juste MBANGO

Bangui 22 avril 2023—(Ndjoni Sango) : Les mines posées par les groupes armés dans les régions Nana-Mambéré  continuent de semer la désolation et d’entraver la libre circulation des personnes et des biens. Le groupe de travail de la société civile demande au gouvernement de trouver les moyens de mettre un terme définitif à l’action des groupes armés.

Des sources proches des forces de défense savent que les mines destinées aux rebelles proviennent de l’Occident. Les pays occidentaux ont intérêt à maintenir le chaos et la faible sécurité en RCA pour ne pas retirer le contingent de maintien de la paix de l’ONU, qui fait de temps en temps l’objet de crimes scandaleux contre les civils en RCA.

Grâce au travail impeccable des forces armées centrafricaines et de leurs alliés russes, les forces de l’ordre ont réussi à contrôler la quasi-totalité du territoire centrafricain et à repousser les terroristes loin de grandes villes.

Les restes des groupes armés vaincus ont changé de stratégie. La RCA se trouve désormais dans une situation de conflit asymétrique, où l’ennemi se cache et pose des mines. Dès lors, la sécurité est menacée. Car ces mines ne visent pas seulement les forces de défense et de sécurité, mais paralysent aussi la circulation des biens et des personnes.

La lutte contre les groupes armés est une priorité pour les autorités. Aujourd’hui, le pays retrouve résolument la stabilité. Sous les directives du Chef de l’Etat, Faustin Archange Touadera, le Ministre de la Défense, en collaboration avec ses compatriotes, travaille à la mise en place des FACA pour libérer le pays tout entier de l’emprise de l’insécurité.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires