L’ONG Kingston-Diaspora  au congrès annuel pour évaluer ses  activités humanitaires

0
10844
SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’Organisation humanitaire nationale Kingston Diaspora s’emploie pour améliorer les conditions de vies sociales de la population en République centrafricaine. Le 11 décembre 2015 à son siège au pk 13 dans la commune de Begoua, route de Boali, Kingston-Diaspora a organisé un congrès annuel d’évaluation de ses activités dans le domaine de la santé et humanitaire. L’objectif est d’évaluer ses activités menées au cours de l’année 2015 dans le pays.

Le congrès annuel d’évaluation s’est passé pendant quatre jours de travail en interne. Ce congrès a réuni une dizaine de personnes au siège du Centre de Sant de l’ONG Kingston-Diaspora dans la commune de Begoua, à la proximité de la sortie nord de la capitale centrafricaine. L’Assemblée générale de Kingston-Diaspora  a permis à ses cadres et membres à supputer les efforts du Centre de Santé de l’organisation pendant une année d’activité dans le pays. Cela dit, le personnel de la structure a consacré ces quatre jours à déterminer ce qui a marché et ce qui n’a pas marché durant un an d’activité sanitaire. Kingston-Diaspora intervient dans le domaine de la santé et de la protection enfance en République centrafricaine.

«Cette Assemblée générale nous permet d’évaluer le bilan de l’année 2015 pour examiner le point positif et négatif. Au cours de ce congrès, nous avons énuméré le coté négatifs et positif. Et ce côté n négatif nous permet de faire encore davantage dans nos prochaines pour l’année 2016 », a fait savoir Dario Gbenou, Coordonnateur de l’ONG Kingston-Diaspora.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’ONG Kingston-Diaspora s’occupe également des orphelins dans le pays. Depuis et avant la crise en Centrafrique, Kingston-Diaspora a déjà enregistré 148 enfants. Il dispose dans sa structuration, un service de médecine générale, un service de consultation externe, un point de vente des médicaments essentiels génériques, un service de laboratoire avec une unité de parasitologie et d’hématologie, un service prénatale et post natale, un service paramédical avec les ambulances pour urgence et transfert à longue distance et courte distance, et un service de pédiatrie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par ailleurs, le Coordonnateur a souligné des cas de pertes qu’a subies l’ONG Kingston-Diaspora durant le conflit en Centrafrique. Des locaux et matériels de Centre de Santé à Begoua ont été saccagés et pillés par des bandits armés qui règnent dans le pays. Mais avec les moyens de bord, l’organisation continue d’intervenir en faveur de la population.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les véhicules d’intervention d’urgence /@Eric Ngaba

L’ONG Kingston-Diaspora s’est fixé comme objectif l’amélioration de la santé de la population dont elle a la charge, l’instruction et la formation des membres, l’organisation des activités économiques et l’accélération du procès induisant à l’adoption du plein statut de ladite structure et plus généralement toutes les actions sociales, culturelles et éducatives propres à atteindre ses objectives. Durant la crise que traverse la République centrafricaine, l’ONG fait des dons des vivres aux personnes vulnérables. A l’image de son président fondateur Steven  François GANAYE, l’ONG Kingston-Diaspora est l’œuvre d’une longue expérience et d’un constat sur les conditions de vie incertaines de la population.

« Je crois qu’il y a un besoin dans le domaine de l’éducation et de la santé s’impose en Centrafrique. je me suis rendu que les gens meurent juste à cause d’une petite manque d’attention et de service médical. C’est pourquoi, j’ai décidé de créer l’ONG Kingston-Diaspora qui œuvre dans le domaine humanitaire au côté de la population », a intimé Steven  François GANAYE qui, après de longue année de service dans le système des Nations unies, a décidé de s’investir pleinement dans le développement de la République centrafricaine.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Depuis la création de l’ONG en 2009, le président fondateur de Kingston-Diaspora a su tenir, malgré tout, dans sa vision d’apporter de l’aide aux personnes vulnérables. Mais toutefois, Steven François GANAYE, fonctionnaire dans le système des Nations unies ayant démission de son poste,  a évoqué des difficultés rencontrées dans les démarches à faire fonctionner de l’organisation. « Si on est oisif, les gens se manquent de nous. Mais là, on est productif, les gens cessent de se manquer de nous », a-t-il martelé.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Le personnel soignant /@Eric Ngaba

Il en appelle aux partenaires de soutenir l’ONG Kingston-Diaspora dans son évolution afin d’apporter l’aide nécessaire aux personnes en situation de vulnérabilité dont la prise en charge médicale devient difficile. Aux Centrafricains et particulièrement à la diaspora, Steven  François GANAYE appelle tous à se rendre compte de la gravité de l’état de santé des populations dans le pays. L’organisation compte en tout 25 membres qui œuvrent pour l’épanouissement de Kingston-Diaspora en dépit du manque de partenaires pour soutenir l’organisation.

Eric NGABA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires