Centrafrique – Birao : Naissance d’un 15ème groupe armé

0
5170

Par Prince Banda

Un 15eme groupe armé vient de naître en Centrafrique. C’était le 31 mai 2019 proche de la ville de Birao, chef lieu de la préfecture de Vakaga.
D’après notre confrère d’APA, ce mouvement est dirigé par Noure Ngrégaza et a pour porte-parole Aubin Issa Issaka, un proche de l’ancien président de la République, Michel Djotodia, leader de la rébellion Séléka qui a dirigé la RCA de mars 2013 à janvier 2014.

  1. Ce mouvement, aille de l’ex-séléka dénonce le non respect des closes de l’accord de Khartoum signé entre le gouvernement centrafricain et les 14 groupes armés en Centrafrique. Selon leur chef, ils se sont détachés des signataires car l’application de cet accord ne leur donne pas satisfaction. « Cet accord, se désole-t-il, au lieu de mettre fin à la crise ne fait que l’amplifier car, les autorités ne font que nommer des gens sans trouver de solutions à la sortie de crise », a-t-il dit.

Notons que l’accord de paix de Khartoum créé de mécontentements à tous les niveaux en Centrafrique. Plusieurs partis politiques et l’organisation de la société civile se sont réunis et mettent en place une plateforme dénommée « E Zingo Biani », Front Uni pour la défense de la nation, le mardi 28 mai dernier, suite au non respect de cet accord par le groupe armé 3R qui a massacré plus de 50 personnes dans le nord-est du pays le 21 mai 2019.  Un acte qualifié de génocidaire par la classe politique et les députés, qui demandent au gouvernement l’arrestation sans condition des éléments de 3R et de leur chef.

avatar
  S’abonner  
Notifier de