RCA: le retour de Bozizé comme un criminel qui revient sur son lieu de crime

0
1820
François Bozizé,ancien,président,centrafricain
François Bozizé ancien président centrafricain

Par Hermann DOUMBA

François Bozizé,ancien,président,centrafricain
l’ancien président centrafricain François Bozizé

Bangui 20 décembre 2019— (Ndjoni Sango): L’ancien président centrafricain François Bozizé est de retour à Bangui le lundi dernier après six d’exil en Ouganda. En dépit des sanctions des Nations Unies et du mandat international lancé en 2013 par le gouvernement centrafricain pour sa contribution au chaos que le pays a connu, François Bozizé revient retrouver ses victimes en RCA.

Evidemment, les victimes de Bozizé n’ont pas aujourd’hui le sommet après l’annonce de son retour au pays. Elles sont doublement victimes du fait de manque de justice qui ne leur est pas encore rendue.

Ce n’est pas un secret de polichinelle, François Bozizé, a une grande part de responsable dans le conflit en République centrafricaine. Beaucoup de choses lui sont reprochées. Sa situation judiciaire est critique qu’il semble ignorer.

En mai 2013, le gouvernement centrafricain a lancé un mandat d’arrêt international contre lui. On lui a reproché de crimes contre l’humanité et l’incitation au génocide.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En tout, 119 exécutions sommaires, 53 arrestations arbitraires, 22 assassinats, et 3.823 destructions d’habitations sont les faits qui lui sont imputés.

A cause de l’ancien président François Bozizé qui n’arrive pas à gérer le pays, la RCA se retrouve aujourd’hui dans la boue. Hélas ! Mais ce n’est pas tout fini pour la RCA. Le président actuel, Faustin Archange Touadera, en tant qu’homme de paix, se bat aujourd’hui corps et âme pour relever le pays que Bozizé a occasionné sa destruction.  

La présence de Bozizé constitue aujourd’hui un danger pour la stabilité et le retour de la paix en Centrafrique où il avait foui en abondant le peuple centrafricain à la merci des sanguinaires. Certainement que les victimes de Bozizé se demandent leur sort aujourd’hui.

Ce qu’il ne faut pas perdre de vue, les yeux de la Cour Pénale Internationale et des Nations Unies sont braqués sur l’affaire de retour ambigu de Bozizé en RCA.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments