RCA: le PNUD appuie le gouvernement dans l’élaboration du budget de programme

0
1708
Une vue d'oiseau de la ville de Bangui , capitale centrafricaine

Par Dieudonné ZEKE

Une vue d'oiseau de la ville de Bangui , capitale centrafricaine
Une vue d’oiseau de la ville de Bangui , capitale centrafricaine

Bangui 3 janvier 2020—(Ndjoni Sango) : Dans le cadre de la réforme budgétaire initié par la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) accompagne l’Etat Centrafricain à élaborer le budget de programme afin d’améliorer le niveau de vie des populations dans les 3 prochaines années.

Ce budget de programme vient après le budget de moyen qui permet donc au ministère des finances ou à une institution d’exprimer des besoins. Et pour ces besoins, des crédits lui sont mis à disposition.

« Un document qui permet à l’Etat de regrouper les moyens de mettre en œuvre les actions et les activités qui permettront d’améliorer le niveau de vie des populations », a expliqué Jonas Wilson Ngrengazya-Takpyade, Chef de service de la réforme budgétaire au Ministère des Finances qui présente les enjeux de ce budget de programme.

Selon lui, le budget de l’Etat est la traduction financière des objectifs politiques du chef de l’Etat, du gouvernement et du ministère qui permet donc d’améliorer le sort des populations.

Jonas Wilson Ngrengazya-Takpyade a aussi montré que le budget de programme c’est le regroupement de crédits en programme budgétaire qui permet de fixer les objectifs et adosser les indicateurs. Il a également présenté qu’avec le budget de programme, il y a une catégorie d’acteurs.

On retrouve par exemple le Responsable de programme. Donc pour un responsable, il faut désigner un responsable de programme  qui va élaborer le document,  mettre en œuvre et prendre les sanctions.

Il y a également les responsables des budgets opérationnels d’un programme qui relèvent d’un responsable de programme mais qui sont sur eux des catégories d’agents économiques qu’on va appeler les responsable d’unités opérationnelles qui s’occupent des tâches et des activités au quotidien dans la mise en œuvre de processus.

Au terme de ce budget de programme, six directives ont été élaborées à l’issue de la demande de la CEMAC pour pouvoir amener l’ensemble des pays à harmoniser leur cadre juridique en matière de la gestion des finances publiques.  

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments