RCA: Anicet Lavodrama et Maurice Béïna nommés directeurs techniques pour relancer le basketball

0
1749
Les Directeurs techniques du basketball centrafricain@photo Fiacre Salabé

Par Fiacre SALABE

Les Directeurs techniques du basketball centrafricain@photo Fiacre Salabé
Les Directeurs techniques du basketball centrafricain@photo Fiacre Salabé

Bangui 9 Janvier 2020- (Ndjoni Sango): Sur proposition de la Fédération Centrafricaine de Basketball, deux anciennes gloires du basketball centrafricain dont Anicet Lavodrama et Maurice Béïna ont été nommés directeurs techniques nationaux pour booster le basketball centrafricain à aller de l’avant à travers leurs expériences.

Si aujourd’hui, le patron du département en charge de la jeunesse et des sports Régis Lionel Dounda s’attelle sur les dossiers de nomination de nouveaux directeurs techniques nationaux des différentes fédérations dont celle du basketball, il ne fait que confirmer la vision du chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, qui veut faire du sport, un des vecteurs du développement du pays comme le cas du Brésil.

Selon le ministre Régis Lionel Dounda de la jeunesse et des sports, le chef d’Etat Faustin Archange Touadéra a clairement montré sa volonté politique de soutenir toutes les disciplines sportives, afin de redorer le blason du sport centrafricain, qui a trop chancelé. Une volonté politique qui s’est manifesté lors du conseil des ministres du 7 novembre 2019, à l’issu duquel le chef de l’Etat a instruit le gouvernement à relancer les sports à la base.

Dans cette même lancée, le ministre Régis Lionel Dounda a fait savoir qu’une lettre de mission lui a été donnée par le chef du gouvernement Firmin Ngrébada en la date du 7 juin dernier, lui conférant le plein pouvoir de restructuration du secteur du sport en République centrafricaine.

C’est dans cette optique qu’il a procédé cette semaine, à la désignation des anciens basketteurs Anicet Lavodrama et Maurice Béïna, de conduire la destinée du basketball centrafricain longtemps tombé en disgrâce. Suite à cette désignation, le ministre Régis Lionel Dounda n’a pas hésité de signaler aux nouveaux mentors du basketball qu’ils ont autant de défis à relever et que le peuple centrafricain attend beaucoup d’eux.

« C’est suite à une longue discussion bien nourrie avec la fédération du basketball que j’ai désigné ces deux anciens et glorieux basketteurs notamment Lavodrama et Maurice Béïna à la tête de la direction technique nationale du basketball compte tenu de leurs expériences avérées. Ils ont des défis à relever, pour que le basketball centrafricain puisse renaître de ses cendres », a-t-il déclaré.

Aussitôt après la nomination de ces nouveaux directeurs techniques nationaux, il affirme vouloir tout faire pour travailler de manière acharnée avec l’ensemble de ces collègues membres du gouvernement pour que des moyens conséquents soient mis à la disposition du relèvement du basketball centrafricain.

Il a également précisé que des discussions sont en cours entre son département et la fédération centrafricaine de football pour que dans les jours à venir, la désignation des directeurs techniques nationaux soit faite afin de mettre terme au conflit sur le choix de Luciano Ndim en substitution de Jean Jacques Ombi qui alimente la galerie ces derniers temps.

Tout porte à croire que des moyens conséquents accompagneront la promesse faite par le chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, lors du conseil des ministres du 7 novembre 2019.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments