RCA: Sébastien Wénézoui appelle à la retenue concernant le retour de Djotodia et Bozizé

0
1588
Sébastien Wénézoui, président de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction@photo Erick Ngaba

Par Fiacre SALABE

Sébastien Wénézoui, président de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction@photo Erick Ngaba
Sébastien Wénézoui, président de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction@photo Erick Ngaba

Bangui 11 janvier 2020— (Ndjoni Sango) : Après le retour au pays il y a quelques semaines de l’ancien chef de l’Etat François  Bozizé qui a demandé une audience au président de la République Faustin Archange Touadéra, des rumeurs fusent de partout. Le président de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction, et ministre conseiller spécial à la Présidence, Sébastien Wénézoui, appelle les Centrafricains à plus de retenue dans leurs comportements, afin d’éviter toute rumeur pouvant entraver les efforts de paix.

Lors d’une déclaration  faite ce samedi à Bangui, leprésident de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction a fait la part des choses sur le retour au pays de François Bozizé et de Michel Djotodia qui aliment la scène politique en RCA.

En effet, l’ancien président François Bizizé à travers sa formation politique, a introduit une demande d’audience au chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, pour échanger sur la vie politique du pays. Les conditionnalités posées par Bozizé font retarder cette rencontre. Car, selon les informations, François Bizizé a souhaité être reçu par le chef de l’Etat à l’assemblée nationale, en présence des ambassadeurs, des autorités religieuses, des cadres de son parti.

Cette méthode d’audience voulue par François Bozizé semble n’a pas rencontré le bon gré du président de la République Faustin Archange Touadéra qui lui aurait proposé un tête-à-tête officiel au palais de la renaissance. Tel est la raison du retard qui plane dans la plausible rencontre entre François Bozizé et le président de la République.

Or, entre temps, l’ex chef de l’Etat de la transition, Michel Djotodja, est rentré au pays ce vendredi 10 janvier, et a été aussitôt reçu par le président de la République, Faustin Archange Touadéra, officiellementau palais de la renaissance. , suivi d’une déclaration faite par le chef de l’exécutif.

Cette situation continue d’alimenter les débats dans la rue, dans les médias et sur les réseaux sociaux. Vue l’allure où vont les choses,  Sébastien Wénézoui appelle à la retenue. Cet appel est lancé à l’égard de ceux qui entendent manipuler l’opinion publique contre le retour de ces deux anciens chefs de l’Etat au pays après 6 ans d’exil.

« Certainement et surement il y auraient des langues de bois qui diront pourquoi l’ancien président François Bozize qui était rentré il y a de cela presque un mois, n’a pas été reçu par l’actuel président, le Pr Faustin Archange Touadera ? En réalité, le KNK du président François Bozize a adressé une demande d’audience au président de la République afin qu’il soit reçu. Et le président de la République a répondu favorablement à cette demande tout en précisant le lieu de la rencontre au palais de la Renaissance», déclaré le président de la Cohésion centrafricaine pour la Reconstruction, Sébastien Wénézoui, entre temps ministre conseiller à la présidence.

Il est à noter que l’ex président François Bozizé se doit de tout faire pour accepter la proposition de sa rencontre avec le chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra au palais de la renaissance, afin de couper cours à toutes les rumeurs qui pourraient alimenter la galerie.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments