RCA: lancement ce mardi à Bangui du plan de réponse humanitaire 2020

0
1585
distribution des produits des premières nécessités aux sinistrés de Bimbo@photo action humanitaire

Par Erick NGABA

distribution des produits des premières nécessités aux sinistrés de Bimbo@photo action humanitaire
distribution des produits des premières nécessités aux sinistrés de Bimbo@photo action humanitaire

Bangui 19—(Ndjoni Sango) : Le gouvernement centrafricain et la coordination des affaires humanitaires vont lancer ce mardi à Bangui un énième plan de réponse humanitaire. Le plan  réponse qui permet de faire un plaidoyer sur le financement des actions humanitaires en République centrafricaine, pays qui traverse un désastre humanitaire, va être conjointement lancé par la ministre centrafricaine de l’action humanitaire, Virgine Baïkoua, et la Coordonnatrice Humanitaire pour la RCA, Denise Brown.

Ça sera en présence autorités centrafricaines, le corps diplomatique, les agences des Nations Unies, les ONG nationales et internationales, que ce plan de réponse humanitaire va être lancé.

En effet, les civils, principalement des femmes et des filles, continuent d’être des cibles et victimes de la crise à multi-dimension que connaît la République centrafricaine. Les conflits et la violence armés ont contraint un quart de la population à fuir leur domicile. 687 000 personnes sont déplacées à l’intérieur du pays tandis que plus de 592 000 centrafricains ont cherché refuge dans les pays voisins, d’après le Bureau des affaires humanitaires (OCHA) à Bangui.

La crise continue d’aggraver la vulnérabilité des personnes touchées. A en croire OCHZ, plus d’un tiers de la population centrafricaine souffre d’insécurité alimentaire aiguë.

« Parmi elles, 375 000 personnes ont des besoins immédiats pour leur survie et nécessitent une aide alimentaire d’urgence. La malnutrition aiguë est l’une des principales causes de morbidité et de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans », indique une note d’information du Bureau des affaires humanitaires.

1,1 million de personnes y compris dans des régions qui n’avaient jamais reçu d’aide jusqu’alors, a indiqué OCHA, ont été assistés par les acteurs humanitaires, malgré les violences périodiques de 2019.  

La coordination des affaires humanitaires note que ces progrès sont le résultat d’un meilleur accès et des généreuses contributions des donateurs.

Cette année, la coordination des affaires humanitaires indique que plus de la moitié de la population ont besoin d’une aide humanitaire. Car, d’après l’organisation, environ 2,6 millions de personnes dont 1,7 million de personnes qui ont besoin d’une réponse d’urgence.

A travers le plan de réponse humanitaire 2020 dont le lancement est prévu ce lundi, le gouvernement centrafricaine et la coordination humanitaire cherchent à collecter 401 millions de dollars américains pour répondre aux besoins de 1,6 million de personnes vivant dans l’extrême vulnérabilité.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments