RCA: les résultats du diagnostic et le renforcement de système sanitaire de la région sanitaire 7

0
1302
Les cadres du ministère de la santé et les représentants de l'ACF au sortir de la présentation du diagnostic du système sanitaire @photo Marly Pala

Par Marly PALA     

Les cadres du ministère de la santé et les représentants de l’ACF au sortir de la présentation du diagnostic du système sanitaire @photo Marly Pala

                                                    
Bangui 31 Janvier 2020— (Ndjoni Sango): L’ONG internationale Action Contre la Faim (ACF) et la Direction Sanitaire numéro 7 ont présenté le vendredi 31 janvier, les résultats du diagnostic et de la planification du renforcement de système de santé dans la région sanitaire numéro 7. C’est au cours d’un atelier tenu au Building administratif de Bangui, que cette présentation a eu lieu.
Des personnels médicaux nationaux, internationaux et autorités municipales des arrondissements de Bangui ont assisté à cet atelier. L’objectif, solliciter l’accompagnement et l’appui des différentes parties prenantes dans la mise en œuvre de la planification de renforcement du système de santé (RSS) dans le cadre du projet « Confluences ».
Une occasion pour identifier les problèmes sanitaires que rencontre la population centrafricaine, durant les crises qui ont secoué la République Centrafricaine, selon Docteur Mathurine Yolande Kel Kouguerre-Ndoidé, Directrice de la Région Sanitaire numéro 7

« Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de renforcement du système de santé dans la région sanitaire numéro7. On a eu à faire un diagnostic et on a planifié des actions à travers des stratégies pour renforcer le système de santé effondré depuis un moment dans ladite région qui est la ville de Bangui. Le diagnostic, c’est tout un processus qui nous a permis d’identifier les faiblesses et les points forts du système sanitaire dans la ville de Bangui. Et on a donc développé des stratégies, respectant les 6 piliers du système de santé qui nous permettront de renforcer ce système dans cette ville. Nous connaissons des faiblesses multiformes, en ce qui concerne les prestations des services, l’adhésion des communautés aux soins, les moyens logistiques pour pouvoir couvrir tous ces besoins ; pour ne citer que ceux-là», a-t-elle expliqué.

La santé en République Centrafricaine constitue pour le Gouvernement, une question primordiale et fondamentale pour le développement. Le risque sanitaire important s’est accentué en période de crise de décembre 2012.
Cette situation a provoqué l’effondrement du système de santé avec tous ses piliers. C’est pour cette raison que plusieurs acteurs ont entrepris des actions pour renforcer le système sanitaire dans le pays.
Il faut rappeler qu’un projet de prise en charge gratuite, ciblant des enfants de 0 à 5 ans, des femmes enceintes et des personnes vulnérables a été mis en place. Mais la mise en action n’est pas encore globale, faute de donation en médicaments, venant des partenaires.

avatar
  S’abonner  
Notifier de