RCA: paiement des salaires et coronavirus, le ministre des finances instruit les banques sur les mesures préventives

0
964
Réunion entre le ministre des finances Henri-Marie Dondra@photo MFB Com

Par Erick NGABA

Réunion entre le ministre des finances Henri-Marie Dondra@photo MFB Com

Bangui 25 mars 2020—(Ndjoni Sango) : Le ministre des finances et du budget, Henri-Marie Dondra, a échangé le mardi 24 mars, en son cabinet, avec les responsables des banques en République centrafricaine sur la possibilité d’éviter des cas de contamination durant le paiement des salaires. Il s’agit des dispositifs sanitaires à observer afin de protéger le personnel et les usagers des banques pendant les opérations du paiement des salaires des fonctionnaires et agent de l’Etat du mois de mars.
Au cours de ces discussions, le ministre des finances et du budget, Henri-Marie Dondra, a rappelé aux responsables bancaires que le pays court un risque de l’impact négatif accentué de la crise du covid-19 sur son économie en raison de son enclavement.
Le membre du gouvernement a estimé que le confinement généralisé dans le monde avec comme corolaire un approvisionnement difficile du marché intérieur favoriserait une inflation notable. Il a informé que l’économie nationale tourne au ralenti du fait de cette crise sanitaire mondiale. Si bien que les exportateurs de bois centrafricains ont vu leur contrat de vente reporté entrainant ainsi une baisse des recettes d’exportation.
De la part des responsables des banques de la place, il était question de rassurer le ministre des finances que les institutions bancaires à Bangui ont pris toutes les dispositions d’hygiène et sécuritaire pour continuer à servir les clients.

«Nous avons saisi cette occasion pour solliciter l’appui du ministre en vue de bien assurer la sécurité et le respect des consignes relatives à l’hygiène pendant le paiement des salaires. C’est une question importante, car il faut observer une distance sociale de sécurité pendant les opérations de paiement des salaires du mois de mars que nous allons lancer dans les prochains jours », a indiqué le Directeur général de l’Ecobank, Sylvain Pendi Bisseym.

L’avènement de la maladie à coronavirus constitue un coup dur pour la Républiquze Par ailleurs, la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) risque de connaître une récession avec un taux de croissance négatif pour certains des pays. Car, le prix du pétrole a chuté de 50 % environ et cela constitue une menace pour l’économie de la sous-région dont la plus part des pays sont producteurs de pétrole.
Dans un contexte mondial où aucun pays ne pourra plus respecter les règles de la discipline budgétaire, et où le choc sur les finances publiques s’annonce retentissant, aussi bien en matière de recettes que de dépenses le ministre Henri-Marie Dondra a du mal à fermer les paupières dans un pays qui n’a pas fini de reconstruire son économie qui s’est effondré en raison des crises à répétions.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments