RCA: Pamela Derom appelle ses pairs jeunes au respect des mesures contre le Covid-19

0
480
Pamela Derom, présidente du Conseil National de la jeunesse centrafricaine

Par Fiacre SALABE

Pamela Audrey Derom, présidente du Conseil National de la jeunesse centrafricaine @photo Fiacre Salabé

Bangui 30 Mars 2020- (Ndjoni Sango) : Après les nouvelles mesures complémentaires prises par le chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra le jeudi dernier, pour barrer la route à la propagation du Covid 19 en Centrafrique, la présidente élue du Conseil national de la jeunesse centrafricaine (CNJCA) appelle ses paires jeunes au respect total de la décision du gouvernement. Selon elle, la seule arme qui permet aux citoyens centrafricains de faire face à cette pandémie qui fait ravage en ce moment à travers le monde, est le respect scrupuleux de consignes édictées par les autorités nationales.
Après les consignes du chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, du jeudi dernier, les leaders de chaque entité se sont mobilisés de part et d’autres à appeler au respect à la lettre, des mesures supplémentaires édictées par les autorités de Bangui.
Parmi ces leaders, il y a la nouvelle présidente du CNJ Pamela Derom qui a lancé le samedi dernier, un appel à la jeunesse centrafricaine à observer les mesures préventives contre le Covid 19.
La présidente du CNJ estime que le seul remède pour le moment contre cette pandémie qui sévit en moment, est le respect scrupuleux des mesures prises par les autorités du pays.
Pour elle, la jeunesse se doit de se contenter aux lavages des mains, à ne pas prendre part aux mobilisations de masse source de contamination, à éviter des contacts avec toute personne, et à ne pas se serrer les mains avec d’autres personnes.

« J’appelle les jeunes centrafricains à prendre des précautions nécessaires face à cette menace mondiale que représente le Covid19 en ce moment. Que toute la jeunesse veille au respect scrupuleux des mesures prises par les autorités, visant à lutter férocement contre le Coronavirus sur le territoire centrafricain », a déclaré Pamela Derom, Présidente du CNJ.

Ce même appel vise notamment ses pairs jeunes qui sont à l’intérieur du pays, même s’il y a aucun cas du Covid19 n’est détecté dans les provinces.

« J’en appelle aussi aux jeunes qui sont à l’intérieur du pays, de se protéger contre ce danger, même si cela n’est pas encore identifier quelque part dans les provinces », a-t-elle ajouté.

Pour Pamela Derom, la jeunesse est le fer de lance et l’avenir du pays, il importe de la prévenir contre tout danger. Elle n’a pas manqué de souligner que le gouvernement doit songer à impliquer les organisations de la société civile au sein du comité technique de lutte contre le Covid19, présidé personnellement par le chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra.

« Je pense que les autorités doivent penser à l’implication des organisations de la société civile au sein du comité mis en place et présidé par le chef de l’Etat, pour lutter contre cette pandémie en Centrafrique. Car il nous faut une action commune et efficacement coordonnée, pour mener à bien cette lutte conte le Covid19 « , a indiqué la présidente du CNJ Pamela Derom.

Tout porte à croire que l’appel lancé par Pamela Derom à ses paires jeunes, n’est pas une simple prédication dans le désert et, les autorités de Bangui se doivent aussi de leur part, prendre en compte la proposition d’implication des organisations de la société civile, afin de mener à bon port, cette guerre sans merci contre le Covid19 qui a signé sa présence en terre centrafricaine depuis le 14 mars dernier.

avatar
  S’abonner  
Notifier de