RCA: le RPRC dénonce le massacre de Ndelé et demande l’ouverture d’une enquête

0
667
Centrafrique-Affrontement-Nelé-RPRC-Ndjoni-Sango
Les victimes de violences armées à Ndelé

COMMUNIQUE DE PRESSE DE N° 002.20 DU RPRC

Le RPRC à travers sa Coordination nationale :

  • Condamne les affrontements communautaires à Ndélé,
  • Présente ses condoléances aux familles endeuillées,
  • Souhaite un prompt rétablissement aux blessés et,
  • Appelle les parties à la retenue.

Le RPRC regrette que la défaillance notoire du Sultan de Ndélé à gérer les affaires de la cité ait entrainé les communautés dans une telle violence à cause de sa soumission aux exigences d’Haroun GUEYE, d’Abdoulaye HISSEIN et de Nouredine ADAM qui sont des seigneurs de guerre de la région.

Ce qui s’est passé à Ndélé est la suite logique des différents attaques perpétrées contre la population de Birao (plus de 10 attaques du FPRC de l’ethnie Rounga). L’élément déclencheur des évènements de Ndélé, est sans nul doute les actes des deux éléments Rounga du FPRC qui ont abattu deux éléments Goula du même mouvement, malheureusement la tendance communautaire a pris le dessus.

Face à cette situation récurrente, le RPRC demande l’ouverture d’une enquête judiciaire nationale et internationale sur les crimes perpétrées à Amdafock, Tissi, Birao, Bria, Nzako et plus récemment) Ndélé pour situer les responsabilités.

La méthode des leaders Rounga du FPRC qui consistent à divertir l’opinion nationale et internationale ne peut plus prospérer.

Pour sa part, le président du RPRC se réserve le droit de poursuit judiciaire contre un certain Aboubacar Siddick Ali, porte-parole du FPRC qui l’a nommément cité dans son communiqué de presse du 29 avril 2020 comme étant un des instigateurs des affrontements de Ndélé, pour diffamation, dénonciation calomnieuse etc.

En tant que Mouvement Pacifique qui prône le dialogue, la paix et la réconciliation, le RPRC voudrait rappeler à l’opinion nationale et internationale qu’il avait déjà publié un communiqué de presse en date du 08 mars 2020 pour dénoncer les affrontements inter-communautaires. Il réaffirme son attachement à ces nobles idéaux de dialogue, de paix et de réconciliation.

Fait à Bangui le, 02 Mai 2020

Pour le RPRC, le coordonateur général

ABAKAR Moustapha

Ampliations :

Président de la République, Chef de l’Etat

Président de l’Assemblée Nationale

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

CEEAC

UA

MINUSCA

UE

Ambassade de France

Ambassade des Etats Unis d’Amérique

Presse

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires