RCA: l’entreprise chinoise CGGC fait un don à l’ENERCA de Bangui

0
495
Centrafrique-CGGC-Ndjoni-Sango
Les cadres de l’entreprise chinoise CGGC et ceux de l'ENERCA @photo Christelle Adrisse

Par Christelle ADRISSE

Bangui 11 Mai 2020— (NDJONI SANGO) : C’est ce matin dans les locaux de l’Energie Centrafricaine « ENERCA », que le  China Gezhouba Group Cooperation (CGGC), représenté par YE Zehua le chef de projet, qui a procédé à la remise d’un chèque à hauteur de (2.000.000) deux millions de FCFA pour faire face à la maladie à Coronavirus en Centrafrique.

Cette remise a été faite en présence du Directeur Générale de l’ENERCA, Thierry Patient BENDJIMA, quelques représentants de la structure et le chef de projet Ye Zehua. Le Directeur du projet,  Simplice BOBY, par ces quelques mots, nous explique sa satisfaction par rapport à ce geste :

« Ce chèque sera remis au comité d’hygiène de l’ENERCA qui travaille en collaboration avec  l’OMS et le ministère de la santé. Ils mettront en place  une stratégie en ce qui concerne les mesures barrières contre cette pandémie. Je suis très content de ce geste fourni par cette entreprise, cela prouve qu’ils sont autant préoccupés par la santé des agents qui travaillent avec eux sur le site», a-t-il expliqué

Le vice-président du comité d’hygiène de l’ENERCA, Désiré BAKOLE, se réjouit de ce don. Pour lui, c’est une manière de protéger d’avantage les agents qui travaillent sur le terrain:

«C’est avec une joie immense que nous encaissons ce chèque, ce qui nous permettra de faire le nécessaire par rapport à la propagation du Covid-19 sur le territoire. Nos agents sur le terrain, sont énormément des dangers dans l’exercice de leur fonction. Ils sont les plus exposés, car ils côtoient plein de monde chaque jour. Cet argent nous permettra d’acheter le nécessaire, notamment, les gans,  masques, détergeants ainsi que les désinfectants».

Il est à noter, qu’à ce jour, l’entreprise (CGGC) est la seule qui a fait un don à l’ENERCA pour la lutte contre le Covid-19 en RCA. Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’interconnexion des réseaux électriques de la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo (RDC), cette entreprise (CGGC) travaille depuis longtemps sur le site de Bouali 2, afin d’augmenter de 10 méga Watt l’intensité du courant. Ils sont à charge de l’extension de la centrale hydro-électrique de Bouali 2.

avatar
  S’abonner  
Notifier de