RCA: le Covid-organics malgache en étude d’évaluation pour son usage

0
532
Centrafrique-Covid-organics-Ndjoni-Sango
Arrivée de COVID-Organics malgache à l'aéroport de Bangui

Par Grace NGBALEO

Bangui 18 mai 2020(Ndjoni Sango) : La Centrafrique  a reçu le don  malgache composé exclusivement  de Covid organics,  remède inventé par le Madagascar à titre préventif et curatif  de la maladie à Coronavirus. Cette donation reçue par Faustin Archange Touadera  entre les mains du président en exercice de l’Union Africaine, Dénis  Sassou Nguésso,  est  belle et bien arrivée à Bangui au début de ce mois de Mai. Mais  ce médicament  n’est pas encore expérimenté en République Centrafricaine(RCA).

Lors d’une conférence de presse tenue ce samedi 16 mai 2020, le ministre de la santé,  Pierre Somsé, a souligné : «  A ce jour, ce  produit n’est encore pas utilisé. Quand il sera utilisé, la population sera au courant parce que cela doit se faire  d’une façon concertée  avec d’autres pays sur la base d’un protocole communément développé  et accepté ».

Le ministre a expliqué  que  dès la réception du don malgache,  la RCA s’est  engagée dans le cadre d’une action multicentrique, en Afrique Centrale, impliquant les 2 Congo,(République Démocratique du Congo, et la République Populaire du Congo)  pour  l’évaluation de ce  produit.

« Le chef de l’Etat, i a reçu le remède, il nous l’a confié et nous l’avons  confié au comité scientifique, qui est en rapport avec  ces paires des  2 Congo, pour conduire de façon concrète  une étude d’évaluation »  répète-t-il pour justifier pourquoi le médicament n’est pas encore autorisé.

Cette  nécessité d’évolution avant l’utilisation de Covid-Organics se justifie par le fait « qu’il n’existe pas à ce jour  un médicament  confirmé par ces vertus thérapeutiques  contre le covid19,  et que des initiatives des recherches sont permises » toujours selon le membre du Gouvernement.

Ces précisions  de Pierre Somsé, ministre de la santé et de la population, interviennent au moment où, la RCA enregistre 327 cas. Ce qui fait réagir  la population  au point de s’interroger sur  ce qu’on a fait du remède malgache, une  réponse  à cette flambée  d’infections, liée au Coronavirus en RCA.

avatar
  S’abonner  
Notifier de