RCA : les leaders religieux de Bouar 1 sensibilisés sur l’importance du recensement électoral

0
351
Centrafrique-Bouar-Ndjoni-Sango
Sensibilisation des leaders religieux de Bouar 1 par Fleury Pabandji @photo Marly Pala

Par Marly PALA        

Bouar 27 juin 2020—(Ndjoni Sango) : Les chefs des confessions religieuses de Bouar 1 ont été sensibilisés sur l’importance de se faire enregistrer sur la liste électorale, en vue des échéances électorales à venir, mais aussi sur les mesures barrières contre le COVID-19 et la cohésion sociale. Cette sensibilisation a été faite le vendredi 26 juin par Fleury Junior Pabandji, lors d’une rencontre avec ces différents responsables religieux à Bouar 1 dans la Nana-Mambéré.

La République Centrafricaine abritera les élections couplées d’ici le mois de décembre. Pour ce faire, des opérations pour l’enregistrement sur la liste électorale ont été lancées par l’Autorité Nationale des Electorales pour permettre à chaque citoyen en âge de voter, de se faire enregistrer afin de participer au prochain scrutin.

C’est dans cette optique que Fleury Junior Pabandji, candidat du Mouvement Cœurs-Unis à la prochaine législative dans la 1ère circonscription de Bouar a rencontré ces leaders religieux et certains responsables des différents arrondissements de la localité pour leur parler de l’importance de la carte d’électeur.

Dans cette sensibilisation, il a aussi mis l’accent sur les mesures barrières contre le COVID-19 et également la cohésion sociale.

« L’église représente un symbole de paix et de réconciliation en RCA. Et j’ai dédié cette journée pour la rencontre avec les confessions religieuses c’est-à-dire musulmans et chrétiens de Bouar 1, c’est pour les appeler à sensibiliser à leur tour, les adeptes pour qu’ils se fassent enrôler sur la liste électorale en cours, mais aussi de leur parler de la cohésion sociale et le danger de la maladie à Coronavirus. C’est pourquoi, j’ai remis des kits de protection, des bibles et corans, des outils pour la prière et aussi des mesures d’accompagnement pour soulager ces derniers. La prochaine étape sera consacrée à la jeunesse, les femmes, les groupes des taxi-moto en un mot toutes les couches sociales et les administrations publiques qui sont dans la ville de Bouar 1. Car ma politique n’est pas celle des beaux discours, mais celle des actions concrètes», a précisé Fleury Junior Pabandji.

Une satisfaction pour Chérif Bako, imam de la mosquée du marché Haoussa, qui se dit reconnaissant de ce geste.

« Je suis infiniment reconnaissant de cet acte et avec ces matériels que nous avons reçus, nous allons en faire bon usage et à notre tour, nous sensibiliserons nos frères pour se faire enregistrer sur la liste électorale », a-t-il affirmé.

Quant à Jean-Christophe Yaguémé, pasteur de l’église apostolique du Centre-ville de Bouar 1, cette rencontre témoigne à suffisance combien ce candidat attache de l’importance vis-à-vis de Dieu.

« Je commence d’abord par bénir le Seigneur pour la grâce qu’il a faite pour nous faire venir ce candidat. Et lorsqu’il a invité les serviteurs à prier pour lui, nous avons compris que c’est quelqu’un qui a mis Dieu devant toutes ses préoccupations. Donc nous demandons que le Tout-Puissant lui accorde la bénédiction pour qu’il puisse toujours se souvenir des pasteur mais aussi du Seigneur, une fois aux affaires», a-t-il prié.

Rappelons que plus de 6000 actes de naissance ont été délivrés par le candidat Pabandji aux enfants démunis de Bouar 1.

Par ailleurs, plusieurs bureaux des cellules du parti MCU ont été validés dans le 4ème et 5ème arrondissement de Bouar, en attendant les prochaines étapes qui sont celles de rencontrer les détenus et les personnes déplacées internes.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments