RCA: des bases du mouvement 3R récupérées par les FACA-MINUSCA

0
1336
Centrafrique-FACA-MINUSCA-Ndjoni-Sango
Les éléments des FACA et Minusca en patrouille à Ndélé

Par  Cyrille YAPENDE

Bangui 27 juillet 2020—(Ndjoni Sango) : L’opération « A Londo », en français dégagez-vous se poursuit au nord-ouest  de Centrafrique. Les troupes des forces onusiennes ont repris le mercredi dernier le contrôle de Niem, dans la Nana-mambéré, chassant les combattants des 3R qui ont évité le combat, puis à Besson. L’avancée des troupes conjointes se poursuit dans les zones antérieurement sous la coupe des 3R où des bases ont été récupérées.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique s’est prononcée sur la situation sécuritaire dans le pays. Le porte-parole intérimaire de ladite mission a en substance indiqué que la Force de la MINUSCA poursuit les opérations militaires dans le nord-ouest contre le groupe armé 3R afin de contraindre le mouvement à quitter les zones qu’il a occupées après la signature de l’accord de paix du 6 février 2019.

Selon le porte-parole par intérim de l’ONU en RCA, cette opération militaire conjointe va permettre la liberté de mouvements et la protection des civils dans la région. Cette position exprimée  a été ressortie comme l’un des points importants du briefing hebdomadaire de la presse de cette institution.

« Des Casques bleus du bataillon tanzanien ont affronté, le 15 juillet, des éléments des 3R à Gbambia, dans la région de KIAMO dans la préfecture de Mambéré-Kadéï, dans l’ouest du pays, les forçant à fuir leur campement abandonnant des effets personnels, des munitions sur le terrain et d’équipements derrière eux », a dit Charles Bambara.

En outre, le Directeur de l’information et de communication de la MINUSCA, a indiqué que  le 18 juillet, les Casques bleus rwandais ont repoussé une attaque à Gedze, dans la préfecture de Nana-Mambéré, et ont neutralisé trois éléments du mouvement 3R, récupérant des munitions et des armes, dont une AK 47 et 5 roquettes RPG.

Cependant, hors des terrains de combat avec les 3R ou bien parallèlement à des actions de la Force, la MINUSCA continue d’échanger avec les garants de l’accord politique pour la paix et la réconciliation (APPR-RCA) en vue de faciliter le dialogue entre les leaders du mouvement 3R et le gouvernement centrafricain.

Pendant ces tractations précitées, les 3R continuent de mener les hostilités dans l’ouest de la République centrafricaine. Le vendredi 24 juillet, des hommes armés identifiés comme les combattants des 3R ont fait une incursion dans le village Kpokporota, situé à 25km de la ville de Bouar sur axe Baoro-Bangui.

Cette énième invasion du Retour, réclamation et réhabilitation (3R) de  Abass SIDIKI dans ce village, a été confirmée par le député de Bouar 2, Benjamin KAIGAMA.

Sur les ondes de nos confrères de radio Ndéké-Luka, l’élu de la nation a précisé que les rebelles de ce groupe armé ont pris une importante somme d’argent sur les commerçants arrêtés dans un véhicule de transport, et en plus, les biens de certains habitants dudit village ont été emportés.

Hormis ce cas de vol, on ne dispose pas d’un bilan exact de cette nouvelle incursion de ce mouvement armé. Mais pour certaines sources militaires contactées, les forces armées centrafricaines (FACA) informées de la situation ont effectué une descente musclée dans la nuit du samedi 25 juillet, pour faire face à l’assaut des combattants des 3R.

3.3 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments