RCA: le 3R entend renoncer aux hostilités avec le gouvernement

0
777
Centrafrique-Sidiki-Abass-Ndjoni-Sango
Sidiki Abbas, leader du mouvement rebel 3Rlors des pourparlers à Khartoum janvier 2019 @photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 28 juillet 2020—(Ndjoni Sango) : Face à l’opération conjointe lancée par les FACA et Minusca sur ses positions, le mouvement 3R de Sidili Abass propose en sept points une sortie pacifique de crise sécuritaire dans le Nord-ouest de la RCA. Dans un communiqué dont Ndjoni Sango s’est procuré une copie, le mouvement annonce son intention de renoncer aux hostilités.

Le mouvement 3R préconise un dialogue avec le gouvernement afin de mettre fin au bras de fer qui les oppose depuis les deux derniers mois. Signataire de l’accord de paix du 6 février 2019, le mouvement propose à travers un communiqué des pistes de sortie de crise sécuritaire dans la région qu’il contrôle .

« Le mouvement 3R s’engage à collaborer avec le gouvernement pour la restauration de l’autorité de l’Etat et le redéploiement des fonctionnaires et agents de l’Etat « , indique le communiqué au 4ème point des propositions de sortie de crise.

Au point 2 de ces propositions, le mouvement Retour, Réclamation et Réhabilitation (3R), appelle le gouvernement à déployer sans délai les démembrements de l’Autorité nationale des élections (ANE) en vue de procéder à l’enrôlement de la population du nord-ouest sur la liste électorale.

En invitation le gouvernement au dialogue, le mouvement veut d’après le communiqué enterrer les divergences survenues ces derniers ayant conduit à la déstabilisation du nord-ouest de la RCA.

Par ailleurs , le mouvement demande au gouvernement et les partenaires de la RCA à mettre en œuvre les programmes de développement au profit de la population cette région à l’instar de certaines régions du pays.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments