RCA: Catherine Samba Panza dans la course à la présidentielle du décembre 2020

0
433
Centrafrique-Cathérine-Samba-Panza-Ndjoni-Sango
Cathérine Samba Panza ancien chef de l'Etat de la transition en Centrafrique @photo Grâce Ngbaléo

Par Grace Ngbaléo

Bangui, 28 août 2020—(Ndjoni Sango): L’ancienne Chef de l’Etat de la transition centrafricaine de 2014 à 2016, Catherine Samba-Panza, compte reprendre les arènes du pouvoir. Vendredi 28 août 2020 au palais de la CEMAC à Bangui, elle a officiellement annoncé de sa candidature à la présidentielle de décembre 2020, en présence de ses partisans et des représentants des institutions.

Dans sa déclaration officielle, la candidate a justifié  le goût de son retour aux affaires par le souhait de voir la République renaître.

« Nous assistons depuis 5 ans à une difficulté à libérer les  terres de nos ancêtres devenues le terrain de jeu et le fonds de commerce des rebellions armées. Une situation qui mine la paix dans le pays et n’offre aucune perspective d’avenir à nos enfants. Nous ne voulons plus d’une Centrafrique où notre peuple subit une crise chronique de l’eau de l’électricité de surcroît en pleine capitale et où les citoyens dans l’arrière-pays, sont exposés quotidiennement à toute sorte de risque due à la frénésie d’intérêts étrangers à délester la RCA de ses ressources minières. Nous voulons plus la Centrafrique où la corruption gangrène ses institutions.  Nous ne voulons plus d’un pays où le peuple continue à payer le prix du sang».

« Gouverner Autrement pour construire une société de prospérité partagée » est le slogan qui colore désormais les actions de Catherine Samba-Panza  axées sur une gouvernance participative.

«Gouverner autrement pour garantir notre sécurité, et notre sécurité alimentaire. Gouverner autrement pour construire des logements décents. Gouverner autrement pour des soins de santé de qualité. Gouverner autrement pour un système éducatif performant. Gouverner autrement pour promouvoir des emplois pour tous les centrafricains en particulier les jeunes. Gouverner autrement pour la protection des femmes et leurs insertions. Gouverner autrement pour restituer notre dignité et notre fierté  d’être centrafricain. Gouverner autrement pour qu’enfin les familles centrafricaines s’assemblent et se rassemblent. Gouverner autrement pour construire une société de prospérité partagée dans la paix et la cohésion nationale », a-t-elle ajouté.

Catherine Samba- Panza fait partie des rares femmes à se présenter aux scrutins du décembre prochain. Sa candidature pour la députation dans le 7ème arrondissement de Bangui a été également annoncée par la même occasion.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments