RCA: le président Touadera exhorte les communautés de la région nord-est à une paix définitive

0
173
communautés-nord-est-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Les leaders des communautés nord-est de la RCA durant la rencontre de la réconciliation à l'hôtel Ledger de Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 14 novembre 2020—(Ndjoini Sango) : Les différentes communautés de la région nord-est de la République Centrafricaine se retrouvent à Bangui pour chercher à mettre fin aux conflits fratricides ayant détruit la cohésion sociale entre les ethnies de ladite région. Ainsi à l’ouverture des assises, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera, a exhorté les parties prenantes à tout mettre en œuvre pour consolider les liens communautaires fracturés durant les violences armées il y a quelques mois. 

« Rencontre pour la paix et la réconciliation », c’est sur cette initiative du président de la République centrafricaine que les communautés des préfectures de Bamingui-Bangoran, de la Haute-Kotto, de la Vakaga et de la Nana-Gribizi, au nord-est du pays vont pouvoir trouver définitivement une sortie de crise qui les fragilise depuis un moment.

Fin 2019 et début 2020, des violences intercommunautaires ont éclaté dans la grande région nord-est de la République centrafricaine. Ces sanglantes violences ont couté la vie à des  civils et détruit les biens des différentes communautés de la région.

Les assises organisées du 9 au 10 novembre à l’hôtel Ledger de Bangui par le gouvernement centrafricain, avec l’appui des garants et facilitateurs de l’accord de paix du 6 février 2019, vont permettre de sceller les liens séculiers de fraternité et de cohésion entre les différentes ethnies du nord-est de la RCA. C’est pourquoi le chef de l’Etat qui a ouvert les assises en interpelle les parties à consolider une paix durable.

« Je vous exhorte à mettre à profit ce temps que vous allez passer ensemble afin de poser des jalons solides pour une paix durable. L’avenir de nos régions et de notre pays tout entier en dépend. Vos régions, je dois vous le rappeler, sont dotées d’immenses ressources dont l’exploitation devrait permettre à tout un chacun de vivre décemment et de contribuer au développement de notre pays », a lancé Faustin Archange Touadera.

Cet appel a permis de terminer cette rencontre de réconciliation entre les communautés du nord-est par la signature d’un accord de paix.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments