RCA: écarté de la présidentielle, le KNK appelle ses militants au calme

0
1722
KNK-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Les militants du KNK lors de défilé du 1er décembre 2020 @crédit photo Eric Ngaba.png

Par Erick NGABA

Bangui 3 décembre 2020— (Ndjoni Sango) : Le parti Kwa Na Kwa de l’ancien président de la République, François Bozizé, appelle ses militants et sympathisants au calme et à la retenue. Cet appel est lancé suite à la décision de la Cour constitutionnelle invalidant la candidature de Bozizé à la présidentielle prévue le 27 décembre 2020.

Contrairement aux rumeurs faisant étant des troubles si la cour constitutionnelle arrive rejeter la candidature de président fondateur du parti KNK.

Selon ces rumeurs, François Bozizé irait déstabiliser le pays et perturber le processus électoral une fois sa candidature invalidée par la Cour.

A travers un communiqué de presse sorti quelques heures après le verdict de la cour, le KNK veut jouer à l’apaisement en appelant ses militants au calme.

«Le parti appelle les ouvrières et les ouvriers au calme et à la retenue. Il leur demande de ne surtout pas céder à la provocation et de rester engagés dans la lutte démocratique en vue du changement en République centrafricaine », indique le communiqué signé par le Directeur national de compagne, Christian Nguenebem.

Toutes fois, le KNK se déclare circonspect face à la décision de la cour constitutionnelle en défaveur de son candidat à la présidentielle.

La cour constitutionnelle a invalidé la candidature de François Bozizé pour des motifs liés aux affaires judiciaires et aux sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU qui pèsent sur lui.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires