RCA : les hauts conseillers de la communication formés sur la régulation des médias en période électorale

0
188
Centrafrique-Haut-conseil-communication-ndjoni-sango
Formation des cadres du Haut conseil de la communication sur la régulation des médias en période électorale @crédit photo Dieudonné Zeké

Par Dieudonné ZEKE           

Bangui 3 décembre 2020—(Ndjoni Sango) : Le Haut Conseil de la communication (CSC) a organisé le jeudi 03 décembre 2020 au complexe sportif 20.000 places, un atelier de renforcement de capacités des agents et cadres du Haut Conseil de la Communication (HCC). Ce renforcement des capacités des Hauts conseillers, s’inscrit dans le cadre de la préparation de l’organisation des élections groupées du 27 décembre prochain.

Au terme d’une journée de travail consacré au renforcement des capacités des membres du Haut Conseil de la Communication de Centrafrique, une signature du protocole d’accord de coopération  a été signée entre la République centrafricaine et le Conseil Supérieur de la liberté de la communication du Congo.

Pour José Richard Pouambi, président du Haut Conseil de la Communication de la RCA, il trace l’importance de cette journée de travail et la signature de ce protocole d’accord:

«Nous sommes au terme d’une journée de travail consacrée d’abord au renforcement des capacités des membres du Haut Conseil de la Communication sur la régulation des médias pendant la période de la campagne électorale. Ce renforcement des capacités est couronné avec en apothéose, la signature du protocole d’accord de coopération qui sera signé tout à l’heure entre le HCC de la République centrafricaine et le Conseil Supérieure de la Liberté de la Communication du Congo. C’est dire que le protocole d’accord que nous allons signer tout à l’heure, ne fait que celer les relations d’amitié, de coopération entre notre pays la République centrafricaine et la République du Congo à travers les deux institutions de régulation des deux pays respectifs, à savoir : le Conseil Supérieure de la Liberté de la Communication du Congo et le Haut Conseil de la Communication de la République centrafricaine », a-t-il expliqué.

Selon José Richard Pouambi, le protocole d’accord vient sceller les relations traditionnelles qui ont toujours existé entre les deux la Républiques. « Ce sont les relations traditionnelles toujours en circulaire depuis très longtemps entre le peuple congolais et le peuple centrafricain. Ces deux peuples ont toujours vécu ensemble. Donc, le protocole d’accord ne fait que renforcer ces relations de coopération », a-t-il affirmé.

La tenue de cette séance de travail dans le cadre du renforcement des capacités des membres du HCC a été perçue comme la bienvenue aux yeux des bénéficiaires dudit atelier.

Magloire Litho-Dagrou, directeur technique au HCC et participant, qualifie sa satisfaction et l’échange enrichissant : « Cet échange était très enrichissant, ça nous a permis de voir, de comparer les deux pratiques de régulation des médias, les pratiques congolaises et les pratiques centrafricaines. Voilà, ça nous a permis de voir ce qui se passe ici chez nous et de les confronter à ce qui se passe ailleurs et d’essayer chacun dans son contexte », a-t-il dit.

A l’issue de la signature dudit protocole d’accord, le Président du Haut Conseil de la Communication José Richard Pouambi, demande à ses collègues Hauts conseillers,  agents et cadres du HCC qui ont participé activement à la séance de travail, de mettre à profit tous les conseils qui ont été prodigués pour permettre de pouvoir réguler efficacement les médias pendant la période très sensible de la campagne électorale.

Tant cette période va démarrer le 13 décembre prochain, « C’est le moment par excellence où la communication politique va vraiment s’injecter dans l’espace public les propos de haine, les propos de violence » et les à inviter d’être vigilants dans les contenus des productions radiophoniques et télévisuelles, y compris les médias classiques, les organes de presse et les presses en ligne pour permettre de minimiser les risques de dérapage et de faire l’économie de tout ce que nous avons connu dans ce pays.

Il faut noter que par ailleurs, le Haut Conseil de la Communication est un organe chargé de réguler les médias en République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires