RCA: un ouf de soulagement pour les conducteurs et usagers de mototaxis

0
74
mototaxis-ndjoni-sango-centrafrique
Des conducteurs de mototaxis dotés en kits de protection routière par le président Touadera

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 3 mars 2021–(Ndjoni Sango) : La reprise conditionnée des conducteurs de mototaxis est un ouf de soulagement pour ceux ou celles qui empruntent ces engins pour se rendre à leur lieux de travail et pour d’autres courses. Cette reprise conditionnée fait suite à un arrêté ministériel autorisant les conducteurs des engins à deux roues à reprendre leurs activités dans le strict respect des normes qui leur ont été imposées.

Le ministère des transports en commun accord avec les différentes associations des conducteurs des moyens roulants à deux roues, a mis des dispositifs en place pour la bonne marche de cette catégorie de transports urbains dans la capitale.

Ces exigences sont entre autres : Le port obligatoire de masque pour le conducteur ainsi que son passager, un casque pour le conducteur et aussi un gilet selon la couleur désignée par l’association auquel le conducteur de mototaxi s’est enregistré.

Hubert, un usager de mototaxi nous parle de sa satisfaction : « Cette reprise est une satisfaction pour nous qui empruntons ces moyens de locomotion pour  nos lieux de travail et autres. J’ose espérer que les conducteurs de ces engins ne vont pas enfreindre les conditions établies par les autorités compétentes » a-t-il souhaité.

Alain, un conducteur de mototaxi habitant le quartier Cité de la paix dans la commune de Bimbo 3, nous donne son avis : « Je me suis déjà enregistré au niveau du bureau de notre association qui se trouve au km5 dès l’appel de nos autorités compétentes qui nous gèrent. Pour le moment, nous ne disposons pas encore de gilet et de masque. Nous attendons toujours que nos bureaux nous disent quelle couleur de gilet on doit porter pour éviter toute peine », a-t-il fait savoir.

Il poursuit : «Concernant le masque et le casque, ce sont les propriétaires des mototaxis qui doivent les fournir à leurs conducteurs », a-t-il conclu.

Rappelons que la reprise des activités de ces conducteurs de mototaxis est le fruit de plusieurs plaidoyers auprès du ministère concerné.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments