RCA: la résurgence de Covid-19 et la rébellion remettent le compteur économique à zéro

0
154
bangui-ndjoni-sango-centrafrique
Une vue du centre ville de Bangui le jour de noël décembre 2020 @crédit photo Erick Ngaba

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 22 mars 2021—(Ndjoni Sango): Il est vraiment impensable de voire la République centrafricaine replonger dans une nouvelle phase de violences juste au moment où tout reprend espoir de mieux vivre et qu’une lutte sans merci, est engagée à travers le monde pour combattre le virus mortel appelé coronavirus.

Ce fléau qui a mobilisé les pays du monde entier dans une solidarité internationale afin de sauver l’espèce humaine, est le sujet d’actualité internationale, le Covid-16 a affaibli l’économie de toutes les nations dont, les supers puissances économiques. C’est là le vrai combat auquel, doit s’attaquer les Centrafricains et non pour entretenir une guerre fratricide qui va encore qua tripler la souffrance du peuple.

Pour éviter que notre pays soit le plus affaibli économiquement, les autorités n’ont pas baissé les bras et nous étions en train de remporter sur le coronavirus.

Ces efforts, ne peuvent qu’être renforcés et non détruits. Courant la semaine dernière, plusieurs cas de la maladie ont été détectés par le ministère de la santé. Ce nouveau virus du Covid-19, très dangereux que le premier, constitue une menace pour l’économie centrafricaine car, il y a risque de referme ture des frontières.

Or déjà, avec la rébellion qui a bloqué plus de 3 mois trois milles véhicules aux frontières avec le Cameroun, cela a impacté directement sur notre économie chancelante et la caisse de l’Etat est presque vide. C’est pourquoi, les multiples charges régaliennes de l’Etat dont entre autres : La prise en charge de l’armée, des hôpitaux avec les malades, les étudiants, les déplacés internes se compliquent. Ceci dit, persistance de la rébellion dans le pays, est un coup fatal pour tous.

Face à cette situation, le gouvernement se bat sur deux fronts. D’un côté, il s’attèle à l’effort de la guerre et de l’autre côté, il faut combattre le Covid-19. Deux situations difficiles à gérer du moment où, la lutte pour le redressement de l’économie à l’heure du coronavirus, est une lutte sans merci et une course contre la montre.

A cet effet, la mobilisation de la population autour des autorités du pays, s’avère indispensable pour la lutte contre le coronavirus afin d’éviter le reconfinement qui risquera d’enterrer d’avantage l’économie nationale encore fragile à cause de la guerre.

Si le taux de la contamination connaît un cours ascendant et aussi à l’intérieur du pays où l’accès est encore difficile, la vie de la population toute entière est menacée sanitairement et économiquement.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments