RCA: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé totalement libres

0
114
Gbagbo-blé-goudé-ndjoni-sango-cpi
Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 1er avril 2021—(NDJONI SANGO) : L’ex président ivoirien Laurent Gbagbo et son ex ministre Charles Blegoudé sont définitivement libres. Ils ont été acquittés ce mercredi devant la chambre d’appel de la cour pénale internationale (CPI) qui a confirmé leur acquittement après l’appel de Fatou BENSOUDA en septembre 2019.

Après que  la procureure  sortante de la cour pénale Fatou BENSOUDA a interjeté en appel en septembre 2019 le dossier de l’acquittement des deux figures politiques de la Côte d’ivoire, la chambre d’appel a rendu son verdict mercredi 31 mars 2021. Elle a confirmé l’acquittement des deux figures politiques ivoiriennes, Charles BLEGOUDE et son mentor Laurent GBAGBO qui sont finalement libres.

L’ancien chef d’Etat Ivoirien Laurent GBAGBO a été mis en cause pour crime contre l’humanité liée aux violences post -électorales de 2010 à 2011. Il est accusé de quatre (4)  chefs de crimes contre l’humanité : meurtres, viols, persécutions,  et autres actes humains.

Ensemble avec son ancien Ministre Charles BLEGOUDE ex chef du mouvement des jeunes patriotes ivoiriens, les deux hommes politiques ont été placés sous contrôle judiciaire après leur acquittement prononcé le 15 janvier 2019.

Les deux figures politiques ivoiriennes ont  toujours clamé leur innocence dans ces crimes commis pendant les violences poste-électorales de 2010 à 2011 ayant causé des pertes en vies humaines de 3.000 personnes en Côte-d’Ivoire.

Il faut préciser que le procès  Laurent GBAGBO et Charles BLEGOUDE est ouvert le 18 Janvier 2016. Ils ont été acquittés de toutes les charges de crimes contre l’humanité dans leur pays le 15 janvier 2019. Leur acquittement a fait l’objet d’un appel contre la décision devant la chambre d’appel par la procureure sortante Fatou BENSOUDA le 16 septembre 2019. Et la chambre d’appel a confirmé leur acquittement le 31 Mars 2021.

Laurent GBAGBO est le premier ancien chef d’Etat Africain à être jugé devant la cour pénale internationale pour  crime contre l’humanité liés aux violences post- électorales dans son pays la Côte d’Ivoire.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires