RCA: Bienvenu Gbelo classé 8ème journaliste sportif africain du concours AIPS 2020

0
407
AIPS-ndjoni-sango-centrafrique
Bienvenu Gbelo

Par Marly Pala  

Bangui 9 avril 2021—(Ndjoni Sango) : En vue de récompenser les meilleurs œuvres journalistes dans le domaine du sport à travers le monde, l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) choisit chaque année, par ordre de mérite, les journalistes sportifs ayant réalisé des meilleurs reportages audiovisuels et écrits sur les sujets sportifs dans leurs pays. Ainsi, Bienvenu Gbelo, journaliste sportif centrafricain à Radio Ndèkè Luka est classé 8ème de ce concours AIPS sur le plan africain. Classement rendu public le 1er avril dernier. Quel en est le secret ?

Malgré le manque de volonté politique vis-à-vis du développement de la presse en Centrafrique, certains journalistes, que ce soient de la presse audiovisuelle, écrite  ou encore le photojournalisme, essaient coûte que coûte, de se démarquer pour se faire une place dans le rang continental, voire mondial.

C’est dans cet ordre d’idée que Bienvenu Elie Gbelo, journaliste sportif à Radio Ndèkè Luka et Secrétaire Général de l’Association nationale des journalistes sportifs centrafricains, s’est fait une place parmi les confrères de la sous-région avec un reportage qu’il a réalisé dans la prison centrale de Ngaragba à Bangui sur le thème : «quand le football réconcilie les rebelles en prison ».

Une initiative que le lauréat a promis faire davantage et encourage d’autres journalistes à beaucoup s’intéresser à cette question : « Il n’y a pas de secret en ce qui concerne la candidature. Il suffit de postuler avec deux articles que tu as déjà publiés sur une activité sportive durant l’année en cours et qui parlent de quelques choses qui sortent un peu de l’ordinaire. Dans mon cas, j’avais postulé avec un reportage que j’avais réalisé à l’intérieur de la prison centrale de Ngaragba à Bangui, intitulé quand le football réconcilie les anciens rebelles en prison. Un reportage qui met en lumière, l’action de réconciliation entre les ex- rebelles qui, au dehors, cherchaient à s’entretuer mais qui s’unissaient à travers le football. Et donc cela m’a valu la 8ème place au classement africain de cette troisième édition du concours dénommé AIPS Media Awards 2020 de la catégorie audio. Donc il faut de temps en temps se mesurer avec les autres confrères d’ailleurs même si au niveau local, il n’y a pas une initiative pareille », a expliqué Bienvenu Gbelo.

Il a par ailleurs poursuivi que tous les journalistes de toute catégorie confondue qui se sentent capables de participer à ce concours peuvent postuler avec deux articles qu’ils ont écrits eux-mêmes. Et ce concours est ouvert à toutes les catégories (Radio, télévision, presse en ligne et écrite).

Il y a deux autres catégories qui sont un peu spéciales à savoir : Young reporter pour les jeunes journalistes qui n’ont pas encore atteint 30 ans et l’enquête journalistique qui vise à travailler sur les dossiers importants des maux qui gangrènent le milieu sportif. A cet effet, il se dit donc disponible pour aider ses confrères à beaucoup plus postuler.

Ce classement d’ordre international intervient alors que beaucoup d’initiatives ont été mises en place à travers le monde pour encourager les journalistes. Mais en Centrafrique, les professionnels des médias ne se limitent qu’au niveau national. Cette initiative s’avère nécessaire pour le relèvement du niveau de la presse centrafricaine à l’échelle continentale et mondiale.

2.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments