RCA: deuxième plaidoyer organisé par l’ONG URU avec les jeunes leaders

0
14
deuxième rencontre d'échange organisée par l'ONG URU avec les leaders des associations des jeunes à Bangui @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 4 mai 2021— (Ndjoni Sango) : L’ONG nationale URU, avec l’appui financier du Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA), a organisé ce jeudi, 29 avril 2021, une deuxième rencontre avec les jeunes leaders des différentes associations. Cette rencontre vise à faire un plaidoyer suite à l’accord de paix de Khartoum du 06 février 2019. Ce moment d’échange a eu lieu dans l’enceinte de la maison de la Mémoire en face du ministère de l’agriculture et de la santé animale dans le Centre-ville.

L’ONG URU, une organisation qui œuvre dans la promotion du leadership de la jeunesse centrafricaine, a rassemblé plus de 100 jeunes venus de différents groupes et associations.

C’est  dans l’objectif de faire porter leur voie en apportant leur contribution visant à faire des propositions au gouvernement, suite à l’accord de paix signé entre les parties signataires qui sont les autorités centrafricaines et les 14 (quatorze) groupes armés.

Stève Ballo, responsable de communication de ladite ONG, s’explique sur cet entretien :

« Cette deuxième assise vise à mettre les jeunes en contact avec les autorités compétentes qui sont les membres de comté de suivi de l’APPR-RCA, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ), et certainspartenaires clés qui sont les garants et facilitateurs de la paix en RCA », a-t-il fait savoir.

Les attentes de la jeunesse est que leurs voies ainsi que leurs recommandations puissent être prises en compte, suite aux diverses propositions faites par ces leaders aux dirigeants :

« Cet accord a subi une modification suite à la récente crise post-électorale dont l’un des parties signataires s’est retiré de ces engagements qui est le chef rebelle Ali Darassa de l’UPC et également avec l’annonce du président de la République, suite à un dialogue républicain qu’il compte organiser avec les forces vives de la nation dont il a déjà fait les premiers pas avec des consultations avec les différentesplateformes et autres associations de la place », a-t-il rappelé.

Rappelons que la première rencontre organisée par l’ONG URU avec les jeunes leaders a eu lieu il y a de cela 30 jours, précisément, le vendredi, 26 mars 2021, dans la dite maison de Mémoire en présence de plusieurs autorités dont les partenaires et décideurs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments