RCA: la dégradation des routes devient de plus en plus dramatique

0
54
Etat de la route entre Obo et Mboki dans Préfecture du Haut-Mbomou à l'est de la RCA @crédit photo Minusca

Par Marly Pala                                 

Bangui 10 juin 2021—(Ndjoni Sango) : Les routes contribuent efficacement au développement économique d’un pays. Car elles facilitent l’importation ou l’exportation des produits vivriers, si elles sont bien construites et bien entretenues. Mais en Centrafrique, plusieurs grandes artères du pays sont en état de dégradation avancée. Ce qui constitue un véritable manque à gagner pour l’économie de la République centrafricaine.

Partout dans le monde aujourd’hui, les routes font partie des premiers piliers pour le développement économique des Etats. Car, grâce à elles, les produits vivriers, les matériaux de construction et autres matières indispensables à la vie peuvent s’acheminer d’un pays à un autre à travers des véhicules. Ce qui fait d’elles, un instrument très important pour le progrès d’un pays.

Mais en Centrafrique, ceci n’est vraiment pas le cas. Car, si on essaie de faire le tour de certaines villes importantes, on constate avec amertume que la majorité des grandes artères sont en état de dégradation avancée. Ce qui rend difficile le trajet, reliant une ville à une autre.

Parfois, pour quitter la capitale Bangui pour se rendre dans une préfecture un peu éloignée, il faut passer des jours, voire semaines avant d’y arriver à cause des tracasseries routières. Ajoutons à ce problème des routes, le problème des infrastructures comme les ponts et les bacs. Ce qui constitue un véritable obstacle pour le développement du pays.

Malgré la présence de nombreuses entreprises d’entretien routier qui se créent dans le pays et qui gagnent des marchés de construction de ces routes, aucun changement n’est constaté, car, il n’y a rien comme mécanisme de suivi qui existe.

Ce qui fait qu’on peut voir un peu partout, des soudures sur les  avenues à chaque moment des grands évènements dans le pays auxquels, des personnalités étrangères veulent y prendre part. Ce qui fait fuir des investisseurs qui veulent s’implanter dans le pays.

Les routes sont des facteurs indispensables pour le développement économique d’un pays. Construire des grandes artères, ou les protéger, permet aux opérateurs économiques de venir s’implanter dans le pays. Si les autorités pourraient veiller sur cet aspect, beaucoup de maux seront résolus.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires