RCA : le chantage de l’Union européenne avec son aide budgétaire de 30 millions d’euros

Depuis certain temps, les autorités de ce pays de l’Afrique centrafricaine ne cessent de subir des pressions diplomatiques.

1
416
La délégation gouvernementale et présidentielle de la RCA et la délégation de l'Union européenne au palais de la Renaissance

Par Mark DOUNGOU

Bangui 2 juillet 2021—(Ndjoni Sango) : Depuis un certain temps que la République centrafricaine brise la chaîne du néocolonialisme occidental, les autorités de ce pays de l’Afrique centrafricaine ne cessent de subir des pressions diplomatiques. C’est le cas de l’Union européenne qui menace de suspendre les 30 millions d’euros de son aide à la République centrafricaine si ses instructions ne sont pas exécuter par les autorités du pays.  

Après la France qui a suspendu son aide de 6 millions d’euro, c’est au tour de l’Union européenne de brandir les menaces sur les autorités centrafricaines. Au cas si les autorités de ce pays ne se soumettent pas aux instructions données, la République centrafricaine ne va pas bénéficier des 30 millions d’euros d’aide européenne.

Les raisons de ce chantage sont bien connues. L’Union européenne demande autorités centrafricaine de suspendre la coopération avec les instructeurs russes dans le cadre de la formation des forces armées centrafricaines (FACA).

L’idée est que seuls les instructeurs européens de l’EUTM peuvent former les FACA. Si ces instructions sont exécutées, le pays peut continuer de bénéficier de l’aide de l’Union européenne.

Or, ils oublient dans leur rêve que les Centrafricains ont appris à distinguer les vrais amis au fil des années de lutte contre le colonialisme. Par conséquent, l’intimidation par le chantage ne peut avoir de l’effet sur les Centrafricains qui brisent la politique coloniale de l’Europe.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ngoma
ngoma
1 année il y a

foutaise !!!!! des grands institutions comme UE la BAD,UA OUA MUNISCA et bien autres se laisse manipulé par la petit France? qui n’est qu’un imposteur de la pauvre république centrafricaine au début de ce désordre panifier et cordonner par la France pour soutirez de l’argent auprès de ses institutions il nous ont envoyé des sangaris qui ont échoué a leur mission inefficace ou encore incapable de désarmer un seleka (rebelle) les femmes violés devant eux et parfois eux même le violeur pour restructurer notre force défense aujourd’hui vous parlez l’EUTM il sont sur le terrain qu’ il nous montre des… Lire la suite »