RCA: le président Touadera n’a jamais rencontré Macron lors de son passage à Bruxelles

1
373
Le président centrafricaine, Faustin Archange Touadera, avec son homologue français Emmanuel Macron
Le président centrafricaine, Faustin Archange Touadera, avec son homologue français Emmanuel Macron à Paris

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 28 Juillet 2021—(Ndjoni Sango) : Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a effectué une visite de travail à Bruxelles pour exposer les enjeux qui se présentent aujourd’hui à son pays. De son passage par Paris, le président centrafricain n’a même pas pensé faire un petit croché chez le président français Emmanuel Macron comme d’habitude, contrairement à ce que racontent certains médias.  

Les donnes ont aujourd’hui changé en République centrafricaine sous l’air Touadera. Le président réélu pour un second mandat à la tête de ce pays en proie aux coups d’Etat et rébellion a réussi à briser la chaine de domination coloniale.

Pour preuve, le président centrafricain n’était pas passé chez le président français Emmanuel Macron, comme le font tous les dirigeants africains de passage à Paris. Touadera était resté sur son objectif. C’est-à-dire se concentrer sur les problèmes auxquels la République centrafricaine fait face.

La sécurité, l’embargo, l’économie et la justice sont entre autres des chevaux de bataille pour les autorités centrafricaines. Il faut noter que la question de renouvèlement ou non de l’embargo sur les armes imposé à la RCA par le Conseil de sécurité de l’ONU ce 29 juillet 2021.

A Bruxelles où il a séjourné, Touadera a échangé avec l’Union européenne sur la réalité de son pays. L’homme a fait fi de se rendre à l’Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron, le gamin qui manque de respect aux dirigeants africains.

4 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Josh
Josh
1 mois il y a

Bravo mon Président , beaucoup de respects pour vous.
Jamais n’allez pas le voir .