Europa press: Implication directe du chef des séparatistes du polisario, Brahim Ghali, dans la torture des sujets sahraouis dans les camps de Tindouf

0
85
Brahim Ghali, chef des séparatistes de Polisario

Citant des sources juridiques consultées, l’agence Europa press rapporte qu’Ahmed TAROUZI, qui aurait été témoin des tortures perpétrées par le Front Polisario dans les camps de Tindouf, a comparu, le mardi 27 juillet 2021, devant le magistrat espagnol Santiago PEDRAZ.

Selon les mêmes sources, TAROUZI a mis l’accent, lors de sa comparution, sur la présence de Brahim GHALI, maintes fois, dans la prison clandestine, où il a été incarcéré entre 1982 et 1995, assurant que des membres du Polisario, ainsi que des agents algériens, torturaient les personnes détenues.

Dans ce sillage, TAROUZI a attesté que les tortionnaires lui avaient arraché des dents et des molaires et ils l’avaient brûlé avec des cigarettes et des fers rougis, affirmant avoir également été témoin de la torture d’autres détenus.

Il a en outre assuré que le chef du Polisario, Brahim Ghali, était présent à la prison où les ordres de mauvais traitement physique ont été donnés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments