RCA: le gouvernement et le FMI échangent sur la crise financière

0
152
Les cadres du gouvernement centrafricain et les représentants du FMI en discutions à Bangui

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 26 août 2021—(Ndjoni Sango): Une réunion interministérielle et les représentants du Fond monétaire international (FMI) a eu lieu le 23 août 2021, à Bangui. Il s’agit là d’échanger sur les programmes actuels ou en préparation avec le FMI qui tire à sa fin.

Co-présidée par le ministre d’Etat en charge de l’Economie, du plan et de la coopération, Félix Moloua et le Chef de coopération à la délégation de l’Union européenne, WitkampJerven, cette réunion trimestrielle vise à débattre sur les points essentiels relatifs au bon fonctionnement du RCPCA.

Les grands axes de discussions s’articulaient autour des points tels que : la situation financière de l’Etat centrafricain en ce qui concerne les programmes actuels ou en préparation avec le FMI, les priorités budgétaires en vue de réformes engagées par le gouvernement et les efforts de l’Etat pour appuyer le RCPCA-CEM.

La situation de l’insécurité alimentaire en RCA, notamment,  les enjeux et pistes de solution ont été aussi inscrits à l’ordre du jour.

Dans cette assise, le Secrétaire permanent du RCPCA a précisé les principaux défis et priorités qui devraient être abordés au cours des CDC des mois prochains, avec un calendrier à adopter après des discussions, la situation des politiques sectorielles. L’état des comités de coordination sectorielle, la coordination entre le RCPCA et l’APPR ainsi que les dispositifs mis en œuvre pour améliorer la communication et le suivi de cette structure.

Présent à cette rencontre, le ministre des finances et du budget, Hervé Ndoba, a présenté les réformes qu’il juge nécessaires  pour le gouvernement de continuer à financer le RCPCA et à répondre aux exigences du Fonds monétaire international (FMI), qui a placé la RCA sur un programme de référence sans financement.

Face aux exigences du FMI, le gouvernement à travers son ministre des finances rassure: « Le gouvernement s’engage à publier les résultats de l’audit des dépenses liées au Covid-19, à éliminer les agences sans justification économique et soumettre au parlement un projet de loi de finances rectificatives », a promis le membre du gouvernement.

La question de la périodicité des réunions du CDC a fait l’objet de débat et elle est désormais mensuelle en vue de suivre de près,  l’exécution du plan national. La prochaine réunion aura lieu entre le 15 et le 20 septembre 2021.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires