RCA: le port des attributs d’officiers généraux des FACA

0
342
Attribution des galons aux Officiers des FACA par le président Touadera à Bangui

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 30 août 2021—(Ndjoni Sango) : Après 15 jours promus à titre exceptionnel de l’année 2021, les officiers généraux des forces armées centrafricaines (FACA), le Président de la République Faustin Archange Touadera a présidé ce 28 août 2021, la cérémonie de remise des attributs à ses officiers généraux. 

A l’occasion de la commémoration de l’indépendance de la République centrafricaine le 13 août 2021, le Chef suprême des armées, Faustin Archange TOUADERA,  a nommé à titre exceptionnel, certains officiers généraux, supérieurs, officiers et hommes de rang par des galons.

Ainsi, deux semaines plus tard, la cérémonie du port de ces attributs aux FACA a eu lieu effectivement ce 28 août 2021, dont la première étape s’est déroulée au camp Kassaï en présence des autorités du ministère de la défense et de la  reconstruction de l’armée et quelques partenaires militaires. La seconde étape s’est déroulée au palais de la Renaissance et placé sous les auspices du Président TOUADERA et autres personnalités du pays.

L’un des récipiendaires, Jean Pierre DOLOWAYA, Général d’armée en fonction dans le grade le plus élevé, a dédié ces galons à ses vaillants frères d’armes qui sont, « tombés sur le champ d’honneur pour la défense de notre patrie. La signature de ce décret de promotion à la veille de la célébration du 13 août qui marque la date de l’indépendance de la RCA », a-t-il proclamé avant de rappeler tout le parcours que l’armée nationale a parcouru depuis sa création.

Il a, par ailleurs, rappelé aux FACA, la mission qui leur est dévolue de protéger la population centrafricaine et de défendre les institutions de la République face aux menaces des ennemis de la paix qui jurent à la destitution des institutions légitimes.

« Vous avez rendu la dignité à cette armée. En retour, nous, militaires, devrons rendre nos concitoyens dignes et libres sur toute l’étendue du territoire. Etre officier général n’est pas une fin en soi et ne constitue pas un privilège. Mais, c’est plutôt une lourde responsabilité. Il faut donc être un modèle pour les autres, un concepteur, un visionnaire et fin stratège, et surtout, prêt à se sacrifier pour le pays », a-t-il précisé avant de conclure qu’ une, « valeur morale qui s’acquiert par la sagesse et intelligence ».

L’élévation à ses grades respectifs intervient dans un contexte où les forces armées centrafricaines et les forces alliés russes et rwandaises, lancent une contre-offensive dans plusieurs villes de provinces contre les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), coordonnée par l’ex-président BOZIZE.

Et, suite à cette bravoure permettant de reconquérir certaines localités entre les mains des forces négatives, le Chef suprême des armées a décidé d’élever aux grades supérieurs,  plusieurs porteurs de tenue pour leur participation active aux stratégiques combats qui ont permis de repousser et neutraliser la CPC aux portes de la capitale au mois de janvier dernier.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires