RCA: la conception du mariage d’hier et celle d’aujourd’hui

0
109

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 31 août 2021—(Ndjoni Sango) : A l’époque de nos grands-parents, il revenait aux responsables de la famille c’est-à-dire le père, la maman, oncle ou un cousin, d’aller faire la demande de main d’une jeune demoiselle dont le comportement est appréciable dans la localité. Qu’en est-il du choix de la génération d’aujourd’hui ?

Avec le concept de la liberté de choix qui prime actuellement dans le milieu jeune, le modernisme, les nouvelles technologies et autres, le choix du conjoint ou d’un concubin ne se fait pas comme auparavant par les jeunes adolescents matures qui veulent s’engager dans une relation amoureuse quel que soit son niveau social.

Du jour au lendemain, des couples s’unissent sur une base fondamentale qui est l’amour.  Mais peu de temps après, c’est le divorce, la séparation et autres problèmes sentimentaux qui surviennent et du coup, les projets et autres sont dissous.

L’on se pose la question de savoir si ces multiples divorces prématurés sont dus à un mauvais choix du partenaire ou bien c’est la nature ou encore le destin ? Les avis sont partagés quand il s’agit de répondre à cette interrogation.

Pour certains, nos parents ont fait le bon choix en épousant nos mamans qui sont restées fidèles à leur amour quelles que soient les circonstances et les difficultés de la vie même si elles sont dans un foyer polygamique. Alors que chez nous les jeunes du 21ème siècle, le couple n’est pas du tout basé sur l’amour réciproque. C’est ce qui fait que le divorce et la séparation sont au rendez-vous chez les jeunes couples.

Dans certaine famille, le père et la maman imposent à leur fille d’épouser un homme riche pour garantir son avenir quel que soit l’âge du partenaire sans pour autant vérifier son statut sérologique.

Ces cas sont fréquents dans la communauté musulmane, alors que dans d’autres sociétés, le père propose à ce que sa fille épouse le fils à son collègue pour renforcer les liens de leurs amitiés sous prétexte que le futur beau-père de sa fille légitime détienne une entreprise ou autre chose.

En un mot, pour qu’une relation soit forte et durable, il faut qu’elle soit basée sur l’amour, la confiance et non le matérialisme. Certaines femmes de nos jours souhaitent vivre avec un homme riche et d’autres avec des hommes beaux et élégants. Ces principes de choix chez certaines filles et hommes font que la relation ne dure pas.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires