Dialogue républicain en RCA, une mission conjointe de l’ONU séjourne à Luanda

0
63
La délégation de l'ONU en séjour à Luanda sur la crise centrafricaine

Par Cyrille YAPENDE  

Bangui 7 octobre 2021—(Ndjoni Sango): Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, le Chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale, François Loucency Fall, et le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine et chef de la Minusca, Mankeur Ndiaye, effectuent une visite conjointe à Luanda, du 5 au 7 octobre 2021. 

Cette mission conjointe entre dans le cadre des concertations régulière entre l’Onu et les Etats et organisations de la région pour la consolidation de la paix et de sécurité. Dans une note publiée sur la page de la mission des Nations-Unies en Centrafrique, les deux représentants spéciaux séjournent actuellement à Luanda en Angola.

Ils ont été reçus par le Président d’Angola et Président en exercice de la conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL). Les Chefs de l’UNOCA et de la Minusca rencontreront également le ministre des relations extérieures angolais, Antonio Tete.

Or, sur l’initiative du Président angolais, Luanda a accueilli trois-mini-sommets sur la situation politique e et sécuritaire en République centrafricaine en janvier, avril et septembre 2021. Lors de ce dernier mini-sommet, les chefs d’Etat et de gouvernement de la CIRGL ont adopté une feuille de route conjointe pour la paix en RCA.

Par ailleurs, les mandats de l’UNOCA et de la MINUSCA prévoient des actions conjointes et coordonnées ainsi que le dialogue avec les pays et organisations de la sous-région afin de renforcer l’action de l’Onu pour la paix et la stabilité en Afrique centrale.

Cette visite conjointe des deux représentants spéciaux des Nations-Unies à Luanda, intervient dans un contexte où la République centrafricaine se prépare à un dialogue républicain entre les forces vives de la nation et certains groupes armés fidèles à l’accord politique pour la paix et la réconciliation en Centrafrique (APPR).

Il est à rappeler que dans le cadre de ce dialogue dit « républicain », le Président de la République, Faustin Archange TOUADERA, a installé au mois d’août dernier,  les membres du comité d’organisation des membres de ses pourparlers.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires