RCA: retour à Bangui de 40 Refugiés centrafricains en provenance de la RDC

0
133
Retour des refugiés centrafricains de la RD-Congo à Bangui @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 18 novembre 2021—( Ndjoni Sango) : 40 Réfugiés centrafricains du camp d’Inke au nord de la République Démocratique du Congo sont arrivés le lundi 15 novembre par voie aérienne dans leur pays. Ils ont quitté le sol centrafricain depuis les derniers évènements du 24 mars 2013, avant de retrouver aujourd’hui leur terre natale au terme d’un accord tripartite signé entre le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), le gouvernement centrafricain et la RDC.  

Ils ont été accueillis à l’aéroport Bangui Mpoko par le Ministre de la justice, Arnaud Djoubaye-Abazene, représentant du Premier ministre centrafricain. Les 7 ménages des réfugiés centrafricains rapatriés volontairement sur leur sol sont constitués de femmes hommes et enfants.

Ils sont  au nombre de 40 réfugiés,  arrivés ce jour à bord d’un vol UNAS préparé par le HCR pour favoriser leur retour, à Bangui.

A en croire le représentant du Premier ministre, ce processus de rapatriement encoché par le biais d’un accord tripartite,  s’inscrit dans les lignes directives du président de la république de faire revenir ses enfants en exile sur leur terre natale :

«  Aujourd’hui,  cette volonté du chef de l’Etat s’est matérialisée par la signature des accords tripartites avec les pays d’accueil le gouvernement centrafricain, le HCR, le Cameroun et la RDC. Les opérations de  rapatriement volontaire et facilités ont permis le retour au pays d’environ 20.000 refugiés centrafricains dans les pays voisins et les pays d’Afrique de l’Ouest », a fait savoir le Ministre de la Justice.

Bruno NZENGUE, père de 8 enfants est content de ce retour organisé par le gouvernement de son pays, celui du RD-Congo et le HCR.

« Je suis très content de retourner dans mon pays, sur le sol centrafricain. Je remercie le gouvernement, le HCR et les autorités de la République Démocratique du Congo qui nous ont accompagnés. Nous sommes prêts aussi à accompagner le processus de paix dans notre pays, ça fait de cela un laps de temps que nous avons entendu cela et voilà que nous sommes-là, nous allons contribuer en cela »,  a remercié le père de foyer.

Le HCR prévoit rapatrier sur le sol centrafricain 6.000 réfugiés et promet de les accompagner dans une installation durable, a fait savoir Mohamed Askia TOURE, représentant du Haut Commissariat des Refugiés en Centrafrique:

«  Nous avons l’ambition de rapatrier l’équivalent de 6.000 réfugiés d’ici la fin d’année 2021. A cela, il faut ajouter le retour.  Nous espérons possible de 241000 réfugiés centrafricains qui sont sur le sol de la République Démocratique du Congo. Le rapatriement pour nous ne doit pas se limiter seulement à un exercice logistique de rapatrier les refugiés et de les laisser à leur sort. Je tiens à vous rassurer  que le HCR en Centrafrique va continuer à accompagner le retour de ces déplacés. L’accompagner dans sa réinstallation de manière durable », a renchéri le Représentant.

Il convient de préciser que ces réfugiés sont accompagnés par les autorités congolaises notamment le vice Premier ministre Jean-Claude MOLIPE. Après 8 temps d’exile sur le sol congolais, ces réfugiés ont choisis volontairement de retourner dans leur pays.

Ce premier rapatriement par avion marque l’ouverture des rapatriements aériens par semaine d’ici fin de l’année. Le HCR planifie un vol de rapatriement par semaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires