RCA: arrestation du ministre Hassan Bouba, un mercenaire tchadien de l’UPC

0
1942
Le mercenaire tchadien Hassan Bouba, ministre de l'élevage en RCA et leader de l'UPC

Par Erick NGABA

Bangui 19 Novembre 2021— (Ndjoni Sango) : Le ministre de l’élevage, Hassan Bouba, vient d’être arrêté dans son bureau par les éléments de la gendarmerie nationale. Numéro 2 du groupe rebelle UPC et bras droit du mercenaire tchado-nigérien Ali Darassa, il est soupçonné de crime de guerre dans le pays

L’heure de la  justice continue de sonner pour les seigneurs de guerre en République centrafricaine. C’est le cas du mercenaire tchadien, Hassan Bouba, nommé ministre de l’élevage au gouvernement centrafricain au nom de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC), l’aile dure des groupes armés dans le pays.

Le mercenaire Hassan Bouba est le bras droit d’Ali Darassa, un autre mercenaire tchadien qui dirige l’UPC. Venu en Centrafrique en 2015, il est présumé auteur  de tuerie de masse des civils, d’incendie des maisons dans la préfecture de la Ouaka, fief de l’UPC.

Hassan Bouba est cité dans le rapport de l’ONG américaine The Sentry et des experts de l’ONU, pour des atrocités perpétrées contre les civils en Centrafrique.

Arrêté par la gendarmerie nationale à Bangui, le dossier Hassan Bouba serait traité soit par la Cour pénale spéciale à Bangui, soit la Cour Pénale internationale qui ne se sont pas encore prononcées officiellement sur l’arrestation.

Son arrestation donne un signal fort aux présumés auteurs de crimes commis en République centrafricaine.

3 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires