RCA: pourquoi des manifestations devant la CPS en soutien à Hassan Bouba?

0
354
Manifestation contre l'arrestation d'Hassan Bouba devant le siège de la CPS à Bangui

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 23 Novembre 2021— (Ndjoni Sango): Ces derniers temps à Bangui, des mobilisations des jeunes se font devant le siège de la Cour pénale spéciale (CPS) pour demander l’arrestation des principaux leaders rebelles dont Ali Darassa de l’UPC plutôt que celle d’Hassan Bouba.

Le ministre de l’élevage, Hassan Bouba, ancien homme de main du mercenaire tchadien Ali Darassa, a été arrêté le vendredi dernier devant son bureau. Il a été aussitôt conduit à la Cour pénale spéciale.

Suite à son arrestation, des manifestations sont faite devant le siège de la CPS à Bangui pour demander sa libération. Pour les manifestants, la Cour pénale spéciale devrait plutôt mettre la main sur les leaders rebelles qui continuent de massacrer les civils et déstabiliser le pays. D’après eux, Hassan Bouba s’est engagé dans le processus de paix avec le gouvernement.

« Pour nous, la Cour Pénale Spéciale doit commencer d’abord par l’arrestation des gros poissons qui continuent de massacrer la population. Des gens comme Ali Darassa, Bozizé, Alkhatim,  et bien d’autres criminels rebelles qui circulent. Tout le monde que le ministre Hassan Bouba s’est engagé sur la voie de la paix», a déclaré à la presse Jean Pierre Nangué, l’un des manifestants.

A travers ces différentes manifestations, ces jeunes mécontents veulent dénoncer l’arrestation du ministre de l’élevage. Avec des pancartes à la main, des manifestants demandent à la CPS d’arrêter Ali Darassa qu’ils considèrent comme le criminel le plus réputé en République centrafricaine. « Arrêter Ali Darassa et non Hassan Bouba », c’est le message que l’on peut lire sur les pancartes entre les mains des manifestants.

2.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires