RCA: le FMI et le gouvernement en discussion sur le programme de référence

0
56
Le ministre centrafricain des finances Hervé Ndoba avec l'administrateur central du FMI à Bangui Aivo Adrianarivelo

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 25 Novmebre 2021—(Ndjoni Sango) : Le nouveau cadre de travail dit programme de référence a été au centre de discussion le mardi 23 novembre entre le ministre centrafricain des finances et le Fond monétaire international (FMI). La délégation du Fond monétaire international venue pour la circonstance a été reçue en audience par le ministre Hervé Doba.

La mission de cette institution conduite par Edouard Martin est arrivée lundi 22 à Bangui dans le but de finaliser les discussions sur le programme de référence. Le mercredi 27 octobre dernier le Ministre centrafricain des finances et de budget Hervé NDOBA avait reçu en audience l’administrateur central du Fond monétaire international, Aivo Adrianarivelo, qui avait affirmé que la RCA est prête à aller vers un programme de référence avec l’institution monétaire.

A en croire l’Administrateur Central du Fond monétaire international, la République centrafricaine est prête à basculer vers un programme de référence avec son institution qu’il avait  représenté. Aujourd’hui, cette mission qui séjournera à Bangui du 22 au 29 novembre est venue enjoliver ce nouveau programme qui prévoit des réformes structurelles, avec comme clef : l’amélioration de la gouvernance et la gestion optimale des finances publiques et de renforcement de la mobilisation des recettes intérieures de l’Etat.

C’est au courant de ce laps de temps que cette mission d’évaluation de Breton Wood va toucher de doigt les réalités économiques, financière et sécuritaires du pays qui pourra permettre à la République centrafricaine  de bénéficier d’un programme d’aide économique.

La mission évaluera les objectifs quantitatifs, et les repères structurels du programme de référence. Leur mise en œuvre satisfaisante devrait permettre la reprise des discussions dans le cadre programme soutenu par la Facilité Elargie de Crédit (FEC) au cours du 1èrsemestre de l’année 2022.

+Dans un communiquer de FMI en date du 21 mai 2021, le Fond monétaire international a clairement  déclaré que ce programme de référence vise à aider le gouvernement centrafricain à faire face aux défis économiques occasionnés par la crise sécuritaire et sanitaire due aux élections couplées de décembre 2020 et la pandémie du Covid19.

C’est dans cet élan que le Ministre des finances avait anticipé ce programme, l’ouverture du 28 octobre dernier à Bangui d’un séminaire dans l’intérêt de ce nouveau programme.

Selon les experts de FMI, ce programme de référence est un accord informel entre les autorités d’un pays et les services du FMI pour le suivi du programme économique de ce pays, il ne nécessite aucune approbation du conseil d’administration du FMI. Par contre, les rapports de ses services sont transmis au Conseil d’administration exclusivement  pour information.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires