RCA: la CPC parle d’elle encore dans les environs de Batangafo

0
330
peuls-armes-ndjoni-sango-centrafrique
Des combattants rebelles de la CPC en Centrafrique

Par Thomas KOSSI

Bangui 25 décembre – (Ndjoni Sango) : La dernière nouvelle encore triste arrive de Batangafo où un chauffeur et un apprenti ont été abattus, selon la loi martiale de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC).Pourquoi cet acharnement contre la population civile errant pour le pain quotidien ?

Le véhicule de Gervais qui a l’habitude de faire la navette, soit entre Bangui et Kaga-Bandoro,  soit Bangui et Batangafo, connaît un malheur. Contre vents et marées, cet opérateur économique fait de son mieux pour servir, non seulement le pays, mais entièrement le bas-peuple. Bousculant  tous les risques, ces gros bahuts font des va et vient de sorte que les peuples qui souffrent, réussissent à se  parler. Mais,  cette fois-ci, on est en mal de lever des corps du camp de ce brave fils qui ne fait qu’aider sa nation de toute son âme.

La nouvelle précise que le gros camion revenait de Kabo. A trente (30)  kilomètres de la capitale d’Ouham-Fafa, les voyageurs sont tombés dans un guet-apens  tendu par l’UPC qui attendait comme de coutume. Surpris par le danger, l’un des apprentis  aurait pris la fuite en traversant la broussaille jusqu’à joindre la ville de destination. Batangafo sera ainsi informé  par la triste nouvelle dont des précautions seraient prises pour chercher à ramener les corps. Les alliés des FACA  ont pu faire le service dont on déplore le conducteur et un apprenti-chauffeur  qui ont perdu la vie.

Le mal fait son petit bonhomme de chemin. Au jour le jour, femme, enfant et homme y laissent la peau. Jusque à quand subirions-nous cette détresse qui quitte difficilement le pays de B.BOGANDA, le rassembleur en puissance ?

Et pourtant, le dialogue républicain prend la route pour arriver, nous ne savons pas quand exactement. Mais nos assassins ne s’y attendent pas du tout ? Que dit-on en Centrafrique fermement en guerre, vu que la paix doit prévaloir un de ces beaux matins?

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires