RCA: des tracts à Bangui annonçant la mise prix des têtes des leaders de la CPC

0
191
Des gens en train de regarder le tract

Par Juste MBANGO

Bangui 14 Janvier 2022—(Ndjoni Sango): C’est dans la matinée de ce vendredi à Bangui que l’on aperçoit sur les murs et les panneaux publicitaires des affiches et tracts qui annoncent la mise à prix des têtes de leaders de la rébellion CPC. Ce sont Ali Darassa, Maxim Mokom, Mahamat Alkhatim, et Noureddine Adam dont les têtes sont mises à prix de 50.000 dollars.

Le public de Bangui est de plus en plus intéressé les affiches collés au mur des bâtiments et des pieds des poteaux électriques au centre de la capitale centrafricaine.  Le matin du vendredi, des attroupements se font devant ces affiches pour comprendre le message affiché.

En s’approchant, on voit sur les affiches les photos de quatre chefs rebelles de la coalition des patriotes pour le changement CPC. Des légendes sont aussi illustrées pour les photos.

«Attention ! Une rançon de 50.000$ pour chacun des rebelles sur la liste ci-dessous », c’est ce qu’on peut lire sur ces affiches et tracts en circulation au centre-ville de Bangui.

Encore plus précis, on peut lire sur ces affiches une note d’information : « Des bandits et auteurs des crimes contre le peuple de la RCA de niveau international sont recherchés pour l’organisation des massacres organisés sur la population centrafricaine, pour crime contre l’humanité, actes terroristes, pillages de biens communs, personnels et nombres de viols sans précédent».

Beaucoup de Centrafricains s’intéressent à ces affichent et des commentaires évoquent l’arrestation de ces bandits, leaders de la CPC.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires