RCA: le premier ministre rassure les évêques sur les efforts de son gouvernement sur la sécurité

0
172
Le Premier ministre centrafricain Henri Marie Dondra @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 18 janvier 2022—(Ndjoni Sango) : Le Premier ministre, Henri Marie Dondra, a déclaré à la conférence épiscopale de Centrafrique, que son gouvernement demeure intransigeant sur les questions sécuritaires de l’heure et les efforts que fait l’exécutif pour créer les conditions d’une relance effective du pays. Cette  position a été faite le 10 janvier 2022 en marge de la session plénière de la conférence épiscopale qui s’est achevée ce dimanche 16 janvier 2022.

Pendant cette session ordinaire des Evêques de Centrafrique, plusieurs points ont été débattus dont la dégradation considérable de la situation sécuritaire dans le pays ces derniers temps. Cette situation inquiétante n’est pas passée inaperçue aux yeux de chaque prélat qui a interpelé le gouvernement.

Devant les préoccupations des Evêques, le Chef du gouvernement a affirmé avoir pris bonne note des leurs inquiétudes et leur dit à ces termes : « vous nous remontez là des informations essentielles qui vont permettre de peaufiner d’avantage, l’intervention de l’Etat dans nos différentes villes », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a annoncé aux archevêques la ferme détermination de son gouvernement de mettre fin à l’activisme des groupes armés de Centrafrique, « il faut mettre fin au désordre des groupes armés partout sur le sol centrafricain. Voilà pourquoi mon gouvernement est et demeure intransigeant sur des questions sécuritaires. Je puis vous affirmer que la restauration de la stabilité chère à la vision du Président de la République, n’est négociable en aucune manière. La dynamique de retour définitif et intégral de la paix que nous avons commencée, avance bien et nous allons finir par asseoir cette paix durable de laquelle dépendent tous les autres facteurs de la vie  nos concitoyens », a promis le Premier ministre.

Concernant le sort des Centrafricains où qu’ils se trouvent, l’ancien ministre des finances et du budget (2016-2021), a rassuré que tout est mis en œuvre pour que l’Etat soit plus proche des citoyens pour assurer les services de base. Nous allons continuer, a-t-il ajouté dans ce sens, pour que nos populations retrouvent la dignité qui commençait à manquer.

L’interpellation du Premier ministre par les Evêques en marge de leur première conférence épiscopale de l’année 2022, est le premier du genre depuis des années. Cet échange entre le gouvernement et l’Eglise catholique, permet aux deux parties de croiser des idées sur la situation qui prévaut  dans le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires