RCA: le parti RDC souhaite un dialogue républicain et inclusif pour un retour définitif de la paix

0
104
Les cadres du bureau politique du parti RDC @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 9 février 2022—(Ndjoni Sango): Le dialogue républicain se tiendra dans les jours à venir en République centrafricaine. A cet effet, de nombreuses entités politiques souhaitent que celui-ci, soit sans exclusion. C’est pourquoi le parti Rassemblement Démocratiquement Centrafricain s’est inscrit dans cette lignée. Souhait exprimé le lundi 7 février par Henri-Pierre Assangou, président provisoire dudit parti, à l’occasion de la commémoration de l’an 12 du décès d’André Kolingba, jumelé avec le 35ème anniversaire de la création du parti RDC.

Le parti Rassemblement Démocratique Centrafricain est l’un des partis politiques influents en République centrafricaine. Il est créé en 1987 par le défunt président, le Général d’armée André Kolingba qui avait géré le pays de 1981 à 1993 et qui était décédé en 2010.

Aujourd’hui, bien que ce parti traverse des moments de différends en ce qui concerne la succession à la tête du RDC, les militants célèbrent le 12ème anniversaire du décès de l’ancien président et fondateur de RDC, André Kolingba, jumelé avec le 35ème anniversaire de la création dudit parti. Une occasion pour Henri-Pierre Assangou, président par intérim de RDC d’appeler les militants à l’unité et demande que le prochain dialogue soit inclusif :

« Le Rassemblement Démocratique Centrafricain, fidèle à sa philosophie, qui est celle de la paix, de la concorde et du rassemblement, souhaite que le dialogue républicain et inclusif soit organisé. Et cela doit se faire par un rassemblement de tous les fils et filles de Centrafrique de tout bord, autour d’une table pour les entendre. Ce qu’il faut savoir, c’est que le dialogue n’est pas synonyme de partage de gâteau, parce que c’est ce que beaucoup de personnes attendent. Mais il faut chercher à unir les Centrafricains qui s’étaient divisés. En ce qui concerne les prochaines élections municipales, le RDC s’organise aussi pour qu’il y ait des candidats du RDC qui puissent concourir pour être des conseillers municipaux », a-t-il souhaité.

Il faut rappeler que la commémoration du 12ème anniversaire du décès de l’ancien président, le Général d’armée André Kolingba et du 35ème anniversaire de la création du parti RDC, intervient en prélude au prochain Congrès dudit parti, prévu ce mois de février, mais reporté pour les mois à venir.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires