RCA: tension en Ukraine, la Présidence n’a pas exprimé une position officielle, selon Albert Yaloké Mokpème

0
144
Albert Yaloké Mokpème, Conseiller et porte-parole de la Présidence centrafricaine @crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 26 février 2022—(Ndjoni Sango) : La guerre en Ukraine marquée par l’attaque russe pour empêcher l’OTAN d’installer ses bases militaires aux portes de la Russie, continue de défrayer la chronique à travers le monde et en Centrafrique en particulier. Au cours d’une conférence de presse ce samedi à Bangui, le porte-parole de la Présidence de la République centrafricaine, Albert Ya loké Mokpème, a fait une mise au point.

La Présidence centrafricaine a coupé cours à des publications dans les médias et sur les réseaux sociaux faisant état de ce que le président Toaudera aurait exprimé un soutien à la Russie dans sa guerre avec l’Ukraine. Selon son porte-parole, la position de la RCA sur cette situation géopolitique n’est pas encore officielle.

« Je n’ai pas entendu une déclaration du président de la République à ce propos. Comme vous le savez, les rumeurs circulent très rapidement, peut qu’on veut que nous soutenons la Russie. La fédération de Russie est un pays allié qui nous a aidé dans des moments difficiles. C’est ce qui a permis de sortir de la situation difficile », a fait savoir, Albert Yaloké Mokpème, Porte-parole et conseiller à la présidence de la République.

Toutefois, la République centrafricaine aura un mot à dire sur la situation en Ukraine. Comme l’a estimé le porte-parole de la Présidence au cours de sa conférence de presse à Bangui, le conseil des ministres va déterminer la position officielle de la RCA.

« Notre diplomatie va étudier la position à prendre. Je pense que la ministre des affaires étrangères va présenter la situation au Conseil des ministres pour que le gouvernement, l’Etat donne une position officielle dans les jours qui viennent », a martelé Albert Yaloké Mokpème.

La fédération de Russie est devenue aujourd’hui est alliée stratégique de premier plan de la RCA à travers un accord de défense signée en 2018. Cette coopération militaire a permis à la RCA d’anéantir les groupes rebelles de la CPC qui ont tenté de renverser le pouvoir de Touadera à travers une attaque cimérique de Bangui la capitale, le 13 janvier 2021.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires