RCA: deux finales de basket pour clore le tournoi de présaison de la ligue de Bangui

0
75
Finale basketball version féminine à l'omnisport @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala          

Bangui 21 mars 2022—(Ndjoni Sango) : Le Palais des sports a abrité le dimanche 20 mars dernier, les finales de présaison de la ligue de basketball de Bangui. A l’affiche, en senior féminin, Newtech Bantou Club a battu ASOPT sur la marque de 57 contre 55 et le duel entre GIBA-BCAGS et Abeilles est reporté pour le mardi 22 mars à 15 heures, à cause de la pluie qui s’était abattue, rendant le parquet impraticable.

Le tournoi de présaison de la ligue de basketball de Bangui est arrivé à terme. A cet effet, deux finales étaient programmées le dimanche 20 mars. En premier, la rencontre senior dames opposant les filles de Newtech Bantou club à celles d’ASOPT, était tombée en défaveur de celles, porteuses de maillots bleus-blancs, dirigées par le sélectionneur Gabin Ulrich Marida à la dernière minute du quatrième quart-temps.

Et le duel tant attendu par les fanatiques de balle orange entre GIBA-BCAGS et Abeilles a été reporté à peine 5 minutes du démarrage, du fait de la pluie diluvienne qui a déversé l’eau sur le parquet de l’omnisport, empêchant le déroulement de la rencontre. Une frustration pour certains supporters, qui appellent les acteurs à plus de volonté : « Notre pays est connu à cause de basketball. Mais, aujourd’hui, un Centrafricain ne peut pas se lever pour dire que nous sommes champions d’Afrique par deux fois. Car, notre basket connaît beaucoup de régression depuis près de deux décennies. Cela se justifie par le manque d’infrastructures adéquates pour abriter ce sport roi. En plus, l’unique Palais des sports pour ne pas citer Centre Martin Ngoko, se transforme en lieu de toutes les cérémonies. Cela a occasionné, la dégradation du parquet. Qu’à cela ne tienne, les toitures, les ampoules et les vestiaires sont endommagés, mais aucune volonté de la réhabilitation. A quoi sert l’office qui gère ces édifices sportifs ? Il faut que les acteurs veillent sur cette question », ont-ils lancé.

Cet énième report de match devient une habitude pour les rencontres de basketball à l’omnisport, alors qu’il est présentement l’unique infrastructure sportive en attendant la réhabilitation du Centre national de basketball Martin Ngoko. Mais qu’en est-il pour le cas d’une rencontre internationale ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires