La RCA commémore le décès tragique du président fondateur Barthélémy Boganda

0
307
Les autorités centrafricaines dont le président Touadera devant le monument du feu président fondateur Barthélémy Boganda à Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 29 mars 2022— (Ndjoni Sango) : La République centrafricaine commémore ce mars 29 mars 2022, le 63ème anniversaire du décès tragique du feu président fondateur, Barthélémy Boganda. Le dépôt des gerbes de fleurs a été fait pour marquer cette journée commémorative.

La nation centrafricaine se souvient encore et toujours du président fondateur, Barthélemy Boganda, décédé le 29 mars 1959, dans des conditions non encore élucidées d’un crash d’avion vers Boda, alors qu’il revenait de la ville de Berberati à l’intérieur du pays.

A cet effet, une cérémonie y relative est organisée chaque 29 mars. Et la journée du 29 mars a été toujours déclarée jour férié. Pour cette année 2022, les hautes autorités du pays se sont rendu sur les différents monuments du disparu pour rendre un hommage en sa mémoire.

Ainsi, le président de la République, Faustin Archange Touadera, accompagné des membres du gouvernement et du président de l’assemblée nationale, a déposé des gerbes de fleurs sur le monument du Barthélemy Boganda à Bangui, et à son mausolée au village Bobangui, situé à 85 km de Bangui.

Le dépôt des gerbes de fleurs est accompagné par la sonnerie aux morts, la levée des couleurs, l’hymne national suivis d’une minute de silence en la mémoire du feu Président Fondateur.

Président du Mouvement de l’évolution sociale de l’Afrique noire (MESAN) en 1949 qui lieu a permis d’être élu premier député de l’Afrique noire au parlement français, Barthélemy Boganda fut un prêtre catholique qui s’est battu pour libérer du joug colonial français, l’Oubangui Chari devenu la République centrafricaine en décembre 1958.    

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires