RCA: quand n’est-il des formalités et contrôle sécuritaire sur les check-points sur la route de M’baiki

0
34
route-lobaye-ndjoni-sango-centrafrique
Route de Mbaîki dans l lobaye @crédit photo Erick Ngaba

Par Fofito Mattas

Bangui 4 avril 2022—(Ndjoni Sango) : Sur l’axe routier de la Lobaye, de Bangui M’baiki, plus précisément le péage de Sékia, Samba et autres, chaque automobiliste et conducteur de mototaxi, sont soumis à une formalité moyennant une somme d’argent. Lors de ces navettes, les passagers et les véhicules ne se font pas contrôlés par les forces de sécurité intérieure qui ne s’intéressent qu’aux frais de formalité.

La République centrafricaine fait face depuis un certain temps à une instabilité d’ordre sécuritaire. Les installations de différents postes de contrôle dans les régions ont permis de mettre la main sur des malintentionnés qui tentent de perturber la quiétude de la population.

Sur l’axe Bangui-Sékia sur la route de Mbaiki, se trouvent des postes de contrôle des Forces de sécurité intérieures (FSI) et des péages. A chaque poste, des formalités moyennant une somme de 1000FCFA pour les commerçants de mototaxis, et 500FCFA pour les particuliers en voiture personnelle, se font. Les frais payés par ces automobilistes sont pour la journée entière quel que soit le nombre des navettes effectuées

Selon les constats, les fouilles et contrôles des effets de guerre comme les armes sont rares. Sur une barrière de contrôle, les fouilles des différentes effets et bagages transportés devraient se faire pour déceler la circulation illicite des armes sur cet axe où il y a eu des infiltrations des suspects de la CPC en 2021.

C’est pourquoi, il est nécessaire pour le ministère en charge de la sécurité publique de renforcer un dispositif sécuritaire sur cette voie afin d’éviter toute autre surprise désagréable.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires